Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Chine

Le P. Liu Maochun, 46 ans, prêtre du diocèse de Mindong (Fujian), a été arrêté le 1er septembre par des agents du Bureau des Affaires religieuses alors qu’il quittait l’hôpital où il avait visité des malades. Personne ne sait où il est, les autorités se contentent de confirmer qu’il est entre les mains du Bureau des Affaires religieuses.

Le P. Liu Maochun fait partie de l’Eglise clandestine et son arrestation (qui n’est pas la première) vise à l’obliger de devenir membre de l’Eglise officielle. Il y a dans ce diocèse une vingtaine de prêtres qui refusent toujours de rejoindre l’Eglise officielle.

Ce diocèse de Mindong est considéré comme le diocèse test de l’accord secret entre François et les communistes chinois. C’est là que l’évêque légitime, Mgr Vincent Guo Xijin, a été rétrogradé au rang d’évêque auxiliaire de l’évêque officiel que Rome a relevé de son excommunication. Mgr Guo a accepté l’ordre du pape mais refuse toujours de signer son appartenance à l’Eglise officielle. L’eau et l’électricité lui sont coupées depuis le 15 janvier.

Commentaires

  • "confirmer qu’il est entre les mains du Bureau des Affaires religieuses."
    Bergoglio et Parolin vont bien sûr affirmer que le Père Liu Maochun est entre de bonnes mains, puisqu'ils est entre les mains de ceux qui ont signé l'accord toujours secret avec le Vatican. Et le Vatican ne signes des accords (secrets ) qu'avec des gens bien et même très bien. Qui en doute????

  • "confirmer qu’il est entre les mains du Bureau des Affaires religieuses."
    Bergoglio et Parolin vont bien sûr affirmer que le Père Liu Maochun est entre de bonnes mains, puisqu'ils est entre les mains de ceux qui ont signé l'accord toujours secret avec le Vatican. Et le Vatican ne signes des accords (secrets ) qu'avec des gens bien et même très bien. Qui en doute????

  • Honneur aux pasteurs et aux brebis qui témoignent de la vérité au risque d'être égorgés par le loup.
    Honte au mercenaire qui a abandonné ses pasteurs et ses brebis pour signer un accord avec le loup.

  • Et il n'y a pas que les Chinois. Nous sommes nous aussi des brebis abandonnées par le vil mercenaire aux loups mondialistes et à la dictature qu'ils sont en train d'instaurer.
    Quant à nos pasteurs, où sont-ils ? Dans la hiérarchie officielle, on les compte.

  • Pauvre pape François !

    nous n avons aucune raison de mettre en doute sa sincérité.

    Dans cette affaire il accroche par naïveté : il est tombé sur des vrais fourbes, bien rigides, . Hélas pour les courageux catholiques chinois !

  • Dans cette affaire il a péché par naïveté : il est tombé sur des vrais fourbes, bien rigides, . Hélas pour les courageux catholiques chinois !

  • En somme, c'est un bon type. Vous devriez écrire dans la revue Hiram ou dans celle du Grand-Orient.

  • Pauvre Stavrolus
    La complexité du monde vous échappe
    Vous sur estimez ceux qui ne pensent pas comme vous en croyant qu qu'ils ont des plans secrets.
    Dans cette affaire chinoise François est plutôt humilié. Ce n est évidemment pas ce qu il cherchait...

  • Dauphin vous a répondu ici le 18 septembre à 20 h 06, pauvre Roger :
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2020/09/17/en-syrie-6264057.html#c8935558
    Je n'ai rien à ajouter, sauf à vous conseiller la circonspection dans l'usage de l'adverbe "évidemment", qui, comme "sans doute", "sûrement", "certainement", etc - quoique d'une manière plus indirecte et employé par certaines personnes -, signale le contraire de ce qu'elles veulent dire.

Écrire un commentaire

Optionnel