Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Négationisme halal

« Nous, d'al-Azhar, nous croyons avec certitude que l'islam et le Christianisme n'ont jamais été en eux-mêmes à l'origine de guerres et de conflits mais plutôt que les fois religieuses représentent le contraire des conflits et des guerres dans lesquels elles sont impliquées et manipulées. »

Le propos est du cheikh Ahmed al Tayyeb, grand imam d'al Azhar et grand pote de François, recevant le 14 septembre le ministre arménien des Affaires étrangères.

Hallucinant. Ou bien le cheikh al Tayyeb vient de jeter à la poubelle le Coran, les hadiths et tous les traités islamiques… ou bien il se fout de nous comme jamais chef islamique ne s’est moqué du monde. Et en l’occurrence précisément des Arméniens, ce qui rend particulièrement immonde son négationnisme.

Commentaires

  • Bien sûr qu'il se fout de nous ! Comment, vous en doutiez ?
    De même, vous doutez vraiment que Paul VI ( et le diable aidant, je le veux bien ) ait foutu le catholicisme en l'air parce qu'au fond il aimait les garçons et aussi un acteur célèbre alors en Italie, et qu'on le tenait par les c......s ???

  • L’INVASION ISLAMIQUE DE L’INDE: LE PLUS GRAND GÉNOCIDE DE L’HISTOIRE :

    «De l’époque où les musulmans commencèrent leur conquête vers 632, l’histoire de l’Inde devint une longue et monotone série de meurtres de massacres, de spoliations et de destructions. C’était comme toujours au nom de la Guerre Sainte et de leur foi en un Dieu unique que les barbares détruisirent des civilisations et anéantirent des races entières.»
    ( Histoire de l’Inde Alain Danielou)
    ...
    Le despote Afghan Mahmud al-Ghazni envahit l’Inde pas moins de 17 fois entre 1001 et 1026. Le livre ‘Tarikh-i-Yamini’ écrit par son secrétaire documente de nombreux épisodes de ses campagnes militaires sanglantes.
    «Le sang des infidèles coulaient si copieusement dans la vie de Thanesar que le fleuve était décoloré, nonobstant sa pureté, et que les gens ne pouvaient plus en boire l’eau. Les infidèles désertèrent le fort et tentèrent de traverser la rivière fumante mais beaucoup furent massacrés pris ou noyés, près de 50 000 d’entre eux furent tués.»

    https://www.islam-et-verite.com/linvasion-islamique-de-linde-plus-grand-genocide-de-lhistoire/

Écrire un commentaire

Optionnel