Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Visitation

The-Visitation.jpg

(Philippe de Champaigne)

L’office et la messe de la fête de la Visitation furent l’une des grandes victimes de la réforme liturgique de saint Pie V. Il ne resta rien des compositions médiévales, et l’on reprit la messe et l’office de la Nativité de la Vierge, en fait, à quelque chose près, le commun des fêtes de la Sainte Vierge.

Clément VIII, dans sa réforme du bréviaire, lui donna quelques antiennes propres, tirées de l’évangile du jour. Celle du Benedictus, spécialement longue et expressive, console un peu de l’absence d’antiennes propres à la messe. Par les moines de Ligugé :


podcast

fetch.jpg

Cum audísset salutatiónem Maríæ Elísabeth, exclamávit voce magna et dixit : Unde hoc mihi, ut véniat Mater Dómini mei ad me ? Allelúia.

Lorsqu’elle eut entendu la salutation de Marie, Élisabeth s’écria d’une voix forte : D’où m’arrive-t-il que la Mère de mon Seigneur vienne vers moi ? Alléluia.

Écrire un commentaire

Optionnel