Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique…

Geoffroy Boulard, diplômé des universités du Havre, de Rennes, de Cergy-Pontoise et de l’ESSEC, conseiller de Paris, conseiller du Grand Paris, maire du 17e arrondissement, écrit :

#RIP à la famille, aux proches de Patrick Devedjian ainsi qu’à mes amis maires @hautsdeseinefr

L’étrange charabia Twitter n’excuse pas tout. Souhaiter RIP à la famille de Devedjian et à ses amis maires, cela ne veut strictement rien dire. A moins qu’il leur souhaite le même sort… Mais il est vraisemblable que ce Boulard ne sait pas ce que veut dire RIP…

Anne Hidalgo quant à elle se désole de la mort d’un Arménien :

C’est une immense tristesse, j’adresse toutes mes condoléances à son épouse et à sa famille. Je pense à nos amis Arméniens qui perdent aujourd’hui un de leur frère.

Euh… à ma connaissance Patrick Devedjian, né à Fontainebleau, était français. Son père était certes un arménien de Turquie, venu (de Constantinople) en France en 1919 (et non pendant le génocide), mais sa mère s’appelait Monique Wallois, née à Boulogne sur Mer. Devedjian était certes attaché à la cause arménienne, mais parler d’un homme politique français, un adversaire qui plus est, comme d’un Arménien, ne peut relever que d’une pitoyable tentative de récupération électoraliste, et en surfant sur le communautarisme...

Commentaires

  • Ancien d'Occident puis du GUD, Devedjian avait bien négocié sa reconversion politique. Il suffit de voir les louanges de la classe politique pour constater que ses frasques de jeunesse lui avaient été totalement pardonnées.
    Comme à Madelin, Longuet, etc...

  • Ce renvoi permanent aux origines...
    Pour dissoudre la nation...

  • Chacun sait que RIP veut dire rest in peace. C'est de l'anglais. Donc beaucoup plus chic que l'expression blanche, mâle, bourgeoise, dix-neuvième et je dirais même (horresco referens!) catholique "recevez mes condoléances"

  • Et surtout pas "requiescat in pace", qui est du latin donc du fascisme

  • Ou requiescant in pace en latin qui est bien plus ancien que l'anglais.
    Anachronisme, le latin est une langue morte, pas une langue véhiculaire comme l'italien, et le fascisme date de 1922.
    Quand je parle de son passé, c'est parce que personne n'en fait jamais mention pour le lui reprocher ce qui est un signe de sa bonne intégration dans le politiquement correct. Il a obtenu le pardon de ses fautes de qui il fallait pour être démocratiquement absous.
    Personnellement, des choix de jeunesse ne devraient pas encombrer une vie, sauf si on y reste fidèle ou on l'assume, mais d'avoir été de ce camp là est plus difficile à porter que d'avoir été un commissaire politique comme Krasny ( le rouge) pseudonyme du flic de la pensée Edwy Plenel à ses heures trotskystes ou il dénonçait et faisait tabasser les opposants.

  • Bon, Robert, vous n'avez pas vu l'ironie de mes posts.

Écrire un commentaire

Optionnel