Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mère Terre tape du pied…

François nous aura tout fait… Dans une interview filmée, François répond à un journaliste espagnol qui lui demande si le coronavirus est une réaction de la nature qui fait rendre des comptes à l’homme :

« Les incendies… les tremblements de terre… C’est la nature qui tape du pied, afin que nous prenions soin de la nature… »

On connaît la nouvelle religion de Laudato si, dont les dogmes sont répétés sans cesse (et un résumé de la doctrine pontificale a paru sous le titre « Notre mère la Terre »).

En l’occurrence il semble que François ait entendu Leonardo Boff, qui fut l’un des principaux idéologues de la théologie de la libération avant d’être réduit à l’état laïc et de devenir l’un des principaux prophètes de Gaïa. Leonardo Boff (81 ans) a récemment publié un article sur « les origines du coronavirus ». Il y écrit :

« Ce n'est pas sans raison que James Lovelock, qui a formulé la théorie de la Terre comme un superorganisme vivant et autorégulé, Gaia, a écrit un livre Gaia's Revenge (Intrínseca, 2006). Je crois que les maladies actuelles telles que la dengue, le chikungunya, le virus zika, le SRAS, le virus Ebola, la rougeole, le coronavirus actuel et la dégradation généralisée des relations humaines, marquées par de profondes inégalités / injustices sociales et un manque de solidarité minimale, sont des représailles de Gaia pour les délits que nous lui infligeons sans cesse. Ce n'est pas sans raison que le virus a éclaté là où il y a le plus de pollution. Je ne dirai pas, comme J. Lovelock, que c'est la "revanche de Gaia" parce que, étant la Grande Mère, elle ne se venge pas, mais elle nous donne de graves signes de sa maladie (typhons, fonte des calottes polaires, sécheresses et inondations, etc.) et, enfin, parce que nous n'apprenons pas la leçon, elle fait des représailles contre nous comme les maladies mentionnées. C'est une réaction à une action humaine violente. »

Commentaires

  • En plus de l'hystérie collective ambiante qui est là pour à terme nous faire nous entre-dévorer il faut se taper ce vieux prof de tango!
    Mais qu'il se taise s'il veut pas dire la foi catholique.

    On a la télé ou Europe 1 si on est assoiffé de propos de ce genre

  • Les vieilles momies comme Boff ne risquent pas l'euthanazie, ils sont encore utiles, les médias n'arrêtent pas de les interviouver. Il n'a jamais professé de foi catholique, idolâtre de Marx qu'il a toujours été.

  • Je n'écoute pas ce "pape" de la religion écolo, ni ses prédécesseurs de Vatican 2. J'écoute les papes de l'Église catholique. Eux, ils parlent de la foi catholique.

  • Ce n'est pas à cet homme, qui a profané saint Pierre avec une idole précolombienne, de nous dire ce qu'il faudrait faire ou ce qu'il aurait fallu faire pour échapper au cataclysme que Dieu nous envoie, et qui n'est pas le coronavirus.
    Il a accompli la prophétie du Christ, il a mis, au sens propre, l'Abomination de la désolation dans le Saint Lieu. Il a donc une responsabilité, certes non exclusive mais directe, dans tout ce qui pourra arriver à l'humanité en conséquence de cet acte monstrueux.

  • Dans l'Ancien Testament, Dieu se venge (le déluge, Sodome et Gomorrhe). Dans le Nouveau Testament, Dieu est amour. Ce n'est pas un Dieu vengeur. C'est donc "naturellement" que le cosmos se rééquilibre. Quand un homme abuse d'alcool et se tue au volant de sa voiture, est-ce Dieu qui le punit ? L'être humain est à l'image de Dieu. Il a une âme, un esprit et un corps. Ces 3 éléments en un peuvent influencer la matière. Pas besoin d'un dieu vengeur.

  • Apprenez que Dieu n'a pas changé depuis l'Incarnation. Il était déjà Un et Trine au début de la Genèse comme l'a montré l'abbé Augustin Lémann, juif converti au catholicisme :
    "Au commencement, les Dieux (Elohim est un pluriel) a fait le Ciel et la Terre." Verbe au singulier, sujet au pluriel.
    Si le Dieu de l'Ancienne Alliance est un Dieu vengeur, Celui de la Nouvelle l'est tout autant. La seule restriction, c'est que la théologie catholique s'est élevée à des hauteurs que pouvaient seulement pressentir les prophètes de l'Ancien Testament, au demeurant fort mal suivis par un peuple "à la nuque raide". Nous savons aujourd'hui que nos notions de colère et de vengeance expriment par métaphore les mises à l'épreuve que Dieu nous envoie pour notre salut.
    Malheureusement, nos clercs modernistes en ont déduit que le péché n'était pas une offense, que l'enfer était vide, que Dieu n'envoyait d'épreuves à personne et qu'on pouvait impunément foutre une "Pachamama" sur l'autel de Saint-Pierre.

  • Si Dieu est du type vengeur, il a en ce moment la main molle !

    En France, décès dus à la grippe : 2017-18 = 13.000
    mais en 2016-17 = 14.400.
    https://www.sciencesetavenir.fr/.../la-grippe-a-tue-13...

    Coronavirus en France année 2019-20 jusqu'au 23 mars : 860 morts
    https://coronavirus.politologue.com/coronavirus-france.FR

    Par contre, 55 personnes sont mortes de la grippe classique depuis le 4 novembre 2019.
    http://www.francesoir.fr/societe-sante/combien-y-aura-t-il-de-morts-de-la-grippe-en-2020

    Bref, pour l'instant, 860 + 55 = 915
    On est loin des 14.000

    Dieu a donc été plutôt clément cette année. Pourquoi donc l'être humain s'affole ? N'y aurait-il pas quelque chose d'autre ? Qui a par exemple un rapport avec la situation catastrophique du système financier d'avant le coronavirus ?

  • Dieu en ce moment, particulièrement en regardant le conseil des ministres en France :
    https://www.youtube.com/watch?v=aTyzknWbwqg
    doit bien rigoler ! Comme déjà a-t-il du le faire lors de la grippe H1N1 ! Pour rappel, c'est l'année où il y a eu le moins de morts.....

  • Non, Dieu ne doit pas se réjouir, ils sait où tout cela va mener !
    https://www.youtube.com/watch?v=MpGcwkgBGek

  • On a bien eu l'état d’urgence au 3e mort au Pérou ! Et la vaccination obligatoire au 2e mort au Danemark.

    "des éléments fondamentaux de l’état de droit que l’on plie" explique Jens Elo Rytter, professeur de droit à l’Université de Copenhague.
    https://monde.taibaweb.com/index.php/2020/03/17/la-vaccination-obligatoire-votee-au-danemark-les-maitres-du-monde-sott-net/

    Bref, tout démontre pour l'instant que ce coronavirus n'est qu'un prétexte pour contrôler encore plus les gens.

  • Ce que je trouve d'une grande manipulation, c'est d'avoir prommis aux indépendants qui auront perdu 70 % de leur chiffre d’affaires en mars 2020 une indemnisation à hauteur de 1 500 euros. Non seulement c'est très insuffisant, mais en plus, les mesures de confinement ont été mises en place le 16 mars. De sorte que la perte de chiffre d’affaires des entreprises concernées sera plutôt de l’ordre de 50 % : une majorité d’entreprises ne seront donc pas indemnisées… Malin le gouvernement !

    De plus, il utilise le coronavirus pour enfin faire passer des demandes des GOPÉ de l'U.E.. La remise en cause des acquis sociaux va enfin pouvoir se faire pour le plus grand profit des actionnaires.

    Cela dit, les Français n'ont-ils pas voté presque à l'unanimité pour le programme des GOPE de l'U.E. ?

    En Allemagne par contre, on revient en arrière. On n'accepte plus les travailleurs détachés. L'idéologie européenne bat de l'aile. Le coronavirus aura au moins eu l'avantage de montrer les méfaits de Bruxelles.

    Est-il normal par exemple que la France ne dispose que de 3,1 lits d’hôpitaux en soins intensifs pour 1 000 habitants ? Alors q'au Japon 7,8 lits pour 1 000 habitants, Corée du Sud 7,1 et Allemagne 6 !

    Quand on organise des élections municipales en plein confinement, il faut s'attendre à ce qu'il y ait des cas positifs parmi les assesseurs et présidents de bureau !
    https://www.cnews.fr/france/2020-03-23/municipales-des-assesseurs-et-presidents-de-bureaux-de-vote-malades-du-covid-19

    Heureusement, au lieu de l'U.E., c'est la Chine qui vient aider les pays européens. Et ce n'est pas le coronabond qui va pouvoir montrer la solidarité des pays entre eux. L'Allemagne ne l'acceptera jamais.

Écrire un commentaire

Optionnel