Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La bataille de 2020

Le Planning familial américain prévoit de dépenser 45 millions de dollars pour… les élections de 2020. Parce que « les enjeux n’ont jamais été aussi importants ». En bref, à la façon dont les choses se passent, l’arrêt Roe contre Wade qui a légalisé l’avortement en 1973 pourrait être renversé au cours d’un second mandat de Donald Trump.

Ce qui montre aussi que le Planning familial redoute cette réélection au point de dépenser une fortune qui aurait pu profiter à son industrie meurtrière.

L’enjeu est aussi important vu de l’autre côté : la « Liste Susan B. Anthony », dont l’unique objectif est de mettre fin à l’avortement, a déjà déclaré, l’été dernier, qu’elle dépenserait 41 millions de dollars pour « contester agressivement, éroder et finalement renverser l'arrêt Roe contre Wade ».

Commentaires

  • Il est temps de mettre fin à ces tueries de masse.

Écrire un commentaire

Optionnel