Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Civitas non eget sole

« Ingressa » (introït) de l’Epiphanie dans la liturgie ambrosienne (mais toujours à Cologne...).

Civitas non eget sole neque luna ut luceant ei, quoniam claritas Dei illuminat eam, et ambulabunt gentes in lumine ejus, et reges terrae offerunt claritatem suam in ea.

La ville n’a pas besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer, parce que la clarté de Dieu l’illumine, et les peuples marchent à sa lumière. Et les rois de la terre y font offrande de leur éclat.

Écrire un commentaire

Optionnel