Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’UE en Erythrée

En novembre 2015 l’UE a créé un « fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique » visant à « aider à répondre aux causes profondes de la déstabilisation, des déplacements et de la migration irrégulière grâce à la promotion d'opportunités économiques non-discriminatoires, de la sécurité et du développement ».

L’UE avait ainsi alloué 20 millions d’euros à l’Erythrée pour la construction d’une route. Certes, la construction de la route a maintenu sur place un certain nombre de candidats à l’émigration (à la fuite d’un pays hyper-misérable régi par une implacable dictature), mais il s’avère que les ouvriers étaient des travailleurs forcés, des quasi esclaves (ce qui est habituel dans ce pays, comme l’a signalé l’ONU).

Et cette année, l’UE va donner… 96 millions d’euros à la dictature érythréenne… (qui entre autres facéties a fermé les hôpitaux du pays parce qu’ils étaient catholiques).

Écrire un commentaire

Optionnel