Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tusk

La Plateforme civique se dotera d’une nouvelle direction en janvier prochain. Selon un sondage chez les sympathisants, c’est Borys Budka qui devrait devenir le président. Ministre de la Justice pendant quelques mois en 2015, Budka est devenu célèbre en conduisant la fronde contre les récentes réformes judiciaires. Il obtient un score de 30%. Małgorzata Kidawa-Błońska, qui conduisait la campagne des législatives, est derrière à 23%. Or elle est à l’heure actuelle la seule candidate déclarée de la Plateforme civique pour la présidentielle. Loin derrière arrive Donald Tusk, dont l’auréole de président du Conseil européen est bien pâle, avec 11%. Quant au président actuel de la Plateforme civique, Grzegorz Schetyna, il prend une claque : 4%.

En même temps on apprend que Donald Tusk sera le seul candidat à la présidence du PPE… un repli pépère pour celui qui devait renverser le pouvoir « ultraconservateur » de Varsovie… Et il va avoir dans son parti les fidèles de Viktor Orban…

Écrire un commentaire

Optionnel