Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ça y est !

François avait déjà eu quelques distinctions au Pérou :

fc4d4f219467f39cec44362a4ea330fb358d67ab.jpg

andina-e1516382324678.jpg

Cette fois (hier après-midi) il a eu les plumes de grand chef.

Screenshot_2019-10-22 Il Papa incontra 40 indigeni dell’Amazzonia “I popoli ricevono l’annuncio di Gesù con la loro cultura[...].png

Vive Clownoglio Ier !

Commentaires

  • Ce pourrait être Bergo-Lido, plutôt. Avec tous ces trucs à plumes, il pourrait monter une revue. On pourrait en rire si le salut des âmes n'était pas en jeu.

  • ça finira par une paille au nez.....
    mais en réalité tout ça est bien triste.

  • Complètement loufoque !

    Galates 1, 10 En tout cas, maintenant est-ce la faveur des hommes, ou celle de Dieu que je veux gagner? Est-ce que je cherche à plaire à des hommes? Si je voulais encore plaire à des hommes, je ne serais plus le serviteur du Christ.

  • Bah finalement ce gros lourd est l'instrument ignoble à travers lequel le bon Dieu veut nous faire détester le papolâtrisme en cours dans l'Église depuis Jean-Paul II
    Il y réussit. Et c'est TB!
    L'Église catholique n'est-elle le fait que d'une personne sans contrôle ??
    Personne pour stopper tout ça?

  • Vous avez absolument raison...
    Après tout Saint Paul ne nous explique-t-il pas de long en large que nous ne sommes plus sous la loi mais que nous devons vivre de la grâce du Christ?
    Le moment est venu de nous détacher du Vatican et de vivre en communion avec Notre Seingeur.

  • D'une façon violente et mystérieuse nous voyons sous nos yeux l'Église romaine cesser d'être l'Église du Christ ...
    Nous attendons la suite

  • Papolâtrie serait meilleur, et il n'en a jamais été question dans l'Eglise catholique. J'ai déjà dit ici que les horreurs commises par un Ivan IV (si l'on en croit son biographe pas très scientifique Troyat - mais il doit y avoir du vrai...) ne s'expliquent que par l'absence d'une autorité spirituelle, séparée de l'autorité temporelle et reconnue par celle-ci. Notre problème n'est pas d'être papolâtres, mais de ne plus avoir de Pape. C'est un mystère d'iniquité qui ne durera pas.

  • Il a les plumes, mais les dindons, ce sont les catholiques.

  • Il y a quelques décennies au Vatican les plumes était au bout des flabellums (ou flabella).
    Aujourd'hui elles sont sur les têtes.
    Au rythme où ça va peut-être que nous les verrons bientôt ailleurs.... faut s'attendre à tout

  • On sent une grande frustration infantile.
    Il a dû être déçu de ne pas avoir un costume de Zorro quand il était petit pour son Noël.

  • Clownoglio ? Hé faut pas insulter les clowns Svp!!!!!

Écrire un commentaire

Optionnel