Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Boris et le hareng

Screenshot_2019-07-18 Brexit Boris Johnson brandit un hareng fumé de l’île de Man sur la scène du dernier débat.png

« Je veux que vous regardiez ce hareng qui m’a été remis il y a quelques instants par le rédacteur en chef d’un quotidien national, qui l’avait lui-même reçu d’un saurisseur de l’île de Mann qui était furieux parce qu’après avoir pu envoyer pendant des décennies des poissons comme ça par le courrier, ses coûts ont augmenté à cause de la bureaucratie de Bruxelles qui a décidé que chaque hareng doit être accompagné d’un pain de glace. »

Commentaires

  • Et vous, cher Daoudal, que pensez-vous du mariage hareng-château d'Yquem ?

  • Sous le signe du poisson ,
    Boris l'initié prêche t-il pour le brexit ou l'évangile ?

  • Mais cela ne pose pas de problèmes à Bruxelles que dans des grands magasins à l'enseigne au patronyme bien français, l'on ait des oignons qui viennent de Nouvelle-Zélande au même prix voire moins chers que des oignons du coin. Bizarre, non!

  • L'île de Man n'étant membre du Royaume-Uni (mais dépendance de la couronne) ni de l'UE, ils ne manquent pas d'air de se plaindre de la bureaucratie bruxelloise...

  • Ne prenez pas Boris Johnson pour un abruti, comme le fait le Huftington Post. L'homme de l'île de Man vend ses harengs dans le Royaume Uni, qui fait partie de l'UE, et il est donc contraint de respecter les règles de l'UE, et c'est pour cela qu'il faut quitter l'UE: l'homme de l'île de Man pourra vendre ses harengs dans le Royaume Uni comme avant.

  • et vous savez pourquoi ils ont décidé le coup du pain de glace ?

  • et vous savez pourquoi ils ont décidé le coup du pain de glace ?

  • Quelques coups d'éclat, mais il nous faudrait Schwarzy et les bulldozers de l'espace, l'homme sans nom de Sergio Leone et son flegme. Django de Tarantino, et ça fait partie du calcul : foutez-moi ces mollassons le cul devant leur télé, et envoyez les hordes. Aux armes !

  • La messe est dite :
    https://www.medias-presse.info/wp-content/uploads/2016/07/boris-johnson-kippa.jpg

  • Et oui... On l'attend sur le Brexit, mais il va peut-être attaquer l'Iran.

Écrire un commentaire

Optionnel