Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au Parlement européen

Finalement le groupe CRE a proposé la candidature de la Slovaque Lucia Ďuriš Nicholsonová à la présidence de la commission emploi et affaires sociales, et elle a été élue, puisqu’elle n’est pas polonaise…

Pour la petite histoire, il est curieux de constater que Lucia Ďuriš Nicholsonová, née Kubovičová, porte les noms de ses deux maris successifs…

Il est curieux aussi de constater que si les élus macroniens ont été les seuls députés français à voter pour Ursula von der Leyen à la tête de la Commission européenne, les grands ennemis que pourfend Macron, le PiS et le Fidesz soulignent à juste titre que c’est grâce à eux qu’elle a été élue (avec 8 voix de majorité seulement), selon le principe du « tout sauf Timmermans ».

Écrire un commentaire

Optionnel