Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans le Missouri

Le juge Michael Stelzer avait donné jusqu’au 21 juin à l’Etat du Missouri de signifier officiellement son refus de renouveler la licence du dernier avortoir de l’Etat. L’Etat vient de le faire. Le juge a dit qu'il prendra une décision écrite (written order), mais il n'a pas dit quand. En attendant, l'avortoir demeure ouvert.

Le département de la Santé du Missouri a justifié le non-renouvellement de licence par le fait que la Planning familial n'a remédié qu'à 4 des 30 déficiences relevées. Il a souligné que parmi les principaux sujets de préoccupation il y a eu trois avortements ratés qui ont nécessité des interventions chirurgicales supplémentaires, et un autre qui entraîné des complications potentiellement mortelles.

Écrire un commentaire

Optionnel