Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi saint

Deux extraits de la liturgie mozarabe de ce jour, à sexte :

Oratio. Christe, Dei Fili, qui ultimo passionis exitu felle et aceto potatus es Judaeorum; praesta nobis, ut per hoc, quod tu amaritudinem propinatus es, amaritudinum tuarum nos potatione deebries: ut et amaritudo mortis tuae, dilectionis in nos augeat flammam; et resurrectionis potentia perfectam faciei tuae nobis repraesentet gloriam repromissam. R. Amen.

Prière. Christ Fils de Dieu, qui tout au bout de ta Passion as été abreuvé du fiel et du vinaigre des juifs, accorde que, par cette amertume qu’on t’a donné à boire, tu nous enivres de la boisson de tes amertumes, afin que l’amertume de ta mort augmente en nous la flamme de l’amour, et que la puissance de la résurrection nous montre la gloire parfaite de ton visage selon ta promesse.

Capitula. Deus Dei Fili, qui pro impiis passus es innocens; placita tibi nos innocentiae dignitate perlustra, et passionis tuae ignominiis salva: ut per indebita supplicia mortis tuae, nos debita evadamus tormenta iniquitatis nostrae. R. Amen.

Capitule. Dieu, Fils de Dieu, qui pour des impies, toi l’innocent, tu as souffert la Passion, s’il te plaît, purifie nous par la dignité de ton innocence, et sauve-nous par les ignominies de ta Passion, afin que par les supplices indus de ta mort, nous échappions aux dus tourments de notre iniquité. Amen.

Écrire un commentaire

Optionnel