Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Chine

Lors de la dernière session de la « Conférence politique consultative du peuple chinois » (la représentation de la société civile censée conseiller le parti communiste), le secrétaire général de la « Commission nationale du Mouvement patriotique des Trois Autonomies » (à savoir l’organisation protestante officielle), le Révérend Xu Xiaohong, a déclaré :

« A l'époque moderne, le christianisme s'est largement répandu en Chine avec l'invasion coloniale des puissances occidentales, et a donc été qualifié de "religion étrangère". Il faut dire que certains fidèles n'ont pas de véritable conscience nationale. C'est pourquoi nous disons "un nouveau chrétien, un Chinois de moins". Parmi les problèmes les plus graves auxquels nous devons faire face il y a l’infiltration de forces étrangères et les réunions de prière illégales. »

En conséquence :

« Le christianisme en Chine doit prendre à bras-le-corps sa sinisation avec un engagement accru, selon les préceptes du président XI Jinping, et lutter contre les influences étrangères qui veulent subvertir l’Etat par la foi. »

Oui, c’est le président de la plus grande organisation chrétienne de Chine qui parle…

Il y avait là aussi le vice-président de l'Association patriotique des catholiques chinois (l’Eglise « catholique » officielle), Mgr Shen Bin, qui a déclaré :

« Le catholicisme a connu des hauts et des bas dans le pays en raison de certaines églises locales qui n'ont pas appliqué les principes d'indépendance et d'autogestion et n’ont pas intégré la culture chinoise. »

Et c’est à ces gens-là que François livre les catholiques de Chine…

Commentaires

  • "Xi Jinping a fait part de son « rêve chinois de renouveau national », jurant que le prolongement du régime communiste permettrait d’atteindre un niveau de prospérité économique encore plus important et de rendre à la Chine sa gloire passée. Depuis lors, ce slogan vague et nébuleux a servi de fondation à son gouvernement. Comme les despotes qui l’ont précédé, il a accru son emprise sur le pouvoir en censurant toutes les informations concernant le chaos causé par le communisme et en promettant un paradis pour l’avenir. Mais les utopies mènent toujours aux dystopies et les dictateurs finissent invariablement par se changer en dieux exigeant une adoration quotidienne. À l’heure où j’écris, le Parlement chinois de jure a supprimé la durée maximum du mandat présidentiel, permettant à Xi Jinping de rester à son poste à vie. La doctrine politique maladroitement intitulée « Pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère » vient d’être gravée dans la Constitution et, récemment, le ministre de l’Éducation a assuré que « la pensée de Xi Jinping » trouverait sa place dans les livres scolaires, les salles de classe et « le cerveau des élèves ... »

    China Dream (2019)
    Ma Jian

  • et alors ?
    c'est bien un pays communiste ?
    Mao Tsé-toung a connu le même sort
    que dire de la dynastie Kim en Corée du Nord ?
    il en a été de même pour Lénine
    Staline n'a pas eu cette chance ; il n'avait peut-être pas assez tué, et puis, il n'était pas russe; c'était un vulgaire "cul noir" ne pouvant espérer des vrais slaves aucune indulgence

  • “La Chine est comme une vieille boîte,
    prête à éclater de tous les côtés”

    https://www.ebook-gratuit.co/ma-jian-china-dream-2019/

  • “La Chine est comme une vieille boîte,
    prête à éclater de tous les côtés”

    Et la France, et l'Europe...?

    C'est vrai que nous sommes en marche (j'espère que ça va pas durer trop longtemps) et qu'avec Macron, tous les espoirs sont permis. En attendant, et au fur et à mesure de notre décadence, la Chine est devenue la deuxième puissance économique mondiale, et rien ni personne ne l'empêchera de devenir la première.

    Non mais sérieux, vous croyez donc que les Chinois ont moins d'avenir que nous! Il serait peut-être temps d'arrêter de considérer les Chinois comme de simples mangeurs de chiens.

    Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous, et les autres de la série, et vous constaterez que ces gens nous valent bien et pas que...

    https://www.youtube.com/watch?v=9rA074yXyfw&index=42&list=PUoC47do520os_4DBMEFGg4A

  • « A l'époque moderne, le communisme s'est largement répandu en Chine avec l'invasion coloniale des puissances occidentales, et a donc été qualifié « d'idéologie étrangère». Il faut dire que certains adeptes n'ont pas de véritable conscience nationale. C'est pourquoi nous disons "un nouveau communiste, un Chinois de moins". Parmi les problèmes les plus graves auxquels nous devons faire face il y a l’infiltration de forces étrangères et les réunions illégales. »

  • Bravo. Très drôle.

  • Curmudgeon,

    Gardez vos sarcasmes et laissez donc Ethel et les autres s'exprimer. Profitez du carême pour prendre conscience que vous êtes poussière... et que la vérité. ne vous appartient pas, aussi savant que vous vous croyiez.

  • laisser s'exprimer des imbéciles ou des gens qui veulent faire circuler des erreurs est un manque de charité pour les autres

  • Cher Jean Marcel :

    Il n’y avait aucun sens double dans mon propos. J’ai vraiment trouvé la réécriture d’Ethel astucieuse et drôle.

    Je ne suis pas constamment dans l’ironie (vous aurez pu le noter), même s’il n’est pas rare que j’y cède au vu de ce qu’on trouve parfois dans la boite de commentaires, et qui peut être confondant.

  • cher Jean-Marcel
    si vous profitiez du carême pour répondre aux trois questions que je vous ai posées à propos d'une attaque dont vous m'avez gratifié ?

  • .Le communisme est clairement un produit d'importation en Chine, un virus mortel innoculé à l'antique civilisation chinoise.
    Le christianisme, lui, est à la fois respectueux des civilisations et des hommes.

  • @Barbaren
    d'aprés vous, il n'y aurait qu'en Chine que le communisme serait un produit d'importation ?
    je pencherais plutôt à dire qu'il l'est sur toute la Terre

Écrire un commentaire

Optionnel