Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’UE à sa place

On ne sait pas quand exactement cela a été fait. Au plus tard début novembre. Personne n’en a rien dit. C’était trop la honte… mais un journal allemand vient de vendre la mèche : la délégation de l’Union européenne à Washington a été dégradée dans l’ordre de préséance du corps diplomartique. L’ambassadeur de l’UE avait le même statut que les ambassadeurs des Etats, il est désormais relégué derrière tous les ambassadeurs nationaux, et se retrouve dans les rangs des représentants des « organisations internationales ». Sur le même pied que l’ambassadeur de l’Union africaine. Ainsi lors des funérailles de George H.W. Bush, l’ambassadeur de l’UE David O’Sullivan n’a été appelé qu’après tous les ambassadeurs des Etats.

En fait c’est seulement depuis 2016, sur initiative d’Obama, que l’ambassadeur de l’UE avait rang d’ambassadeur national. Trump a donc remis l’UE à sa place.

A vrai dire, à Bruxelles, on fait profil bas. Après avoir débité un propos emberlificoté, la porte-parole de Federica Mogherini a fini par lâcher : « Vous savez comme moi que l’UE est bien une organisation internationale »…

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel