Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le fromage de la Jouanno

L’annonce du salaire de Chantal Jouanno pour piloter le soi-disant « grand débat national », à peine inférieur à celui du président de la République et du Premier ministre, nettement supérieur à celui des ministres, a fait scandale. Du coup, la Jouanno jette l’éponge. Tout en restant présidente de la « Commission nationale du débat public », et donc elle conserve son salaire.

En bref, la dame qui était payée royalement à ne rien faire comme présidente d’une usine à gaz dont personne n’avait entendu parler, se défausse dès qu’on lui demande de faire quelque chose qui correspond à ses attributions…

C’est donc ça, leur République qui mérite un respect religieux...

On apprend du coup que la Jouanno a dix collaborateurs. On ne sait pas combien ils gagnent à ne rien faire, mais certainement beaucoup car ils sont tous, eux aussi, de « hauts fonctionnaires ». Bref, la très chère usine à gaz nommée Commission nationale du débat public ne sert pas au débat public mais produit de beaux fromages.

Commentaires

  • Je suis d'accord, mais que ce ne soit pas l'arbre qui cache la forêt: elle n'est pas la seule, il y a pire, mais les autres font moins parler d'eux, c'est tout.
    https://www.europe1.fr/politique/la-polemique-autour-du-salaire-de-chantal-jouanno-est-elle-justifiee-3834818

  • Merci de lever le tapis sur ce sujet, ces Hauts fonctionnaires sont déjà grassement rétribués... pourquoi l'état les rétribue comme un salaire nouveau et encore plus conséquent ? Il semble qu'ils soient justes déplacés !

    Vraiment cette affaire met à jour l'énormité des rémunérations de ces gens et pourquoi ils sont si nombreux à profiter de postes honorifiques ou pas.
    Il faudrait aussi que Mr l'état rende des comptes publics sur sa façon de rétribuer ces gens et les coquins, pardon les copains. Tous les contribuables ont droit à cette information il s'agit de l'utilisation de leurs impôts, Dans toute association, les adhérents sont informés de l'utilisation des fonds, non ?
    Encore un point à noter sur les cahiers de doléances... et qu'on le veuille ou pas il faudra bien un jour en débattre et expliquer aux français pourquoi ils sont si souvent taxés pendant que les fonctionnaires sont les seuls à pouvoir s'enrichir !

  • A quoi sert la CNDP ?

    A ceci :
    http://www.bvoltaire.fr/grand-debat-national-chantal-jouanno-au-coeur-de-la-tourmente/

  • La conscience d'une personne se paye. Plus elle doit mentir, manipuler, cacher... plus elle est rémunérée.

    Mettre en place le Referendum d'Initiative Populaire à la Suisse est simple. Mais si le but est apparemment le faire sans réellement en donner le pouvoir aux gens, il est normal de soudoyer au prix fort l'organisateur.

  • Tous les conseillers des ministres ne servent plus qu' à manipuler, fabriquer l'opinion publique à l'aide des journalistes des principaux médias. Le pouvoir n'est plus en France, mais à Bruxelles en lien avec l'Etat profond américain.

    Intéressant témoignage de la journaliste Laetitia Monsacré qui co-dirige Jim le Pariser, la version française du New Yorker. Elle dit avoir honte de LCI, 'Bfmerde', Cnews, TF1, France Inter,.... Et elle se demande pourquoi les plus de 200 bavures policières répertoriées n'ont entrainé aucune réponse du ministère de l'Intérieur. Pourtant on a jamais vu autant de mutilations provoquées par les CRS :
    https://www.youtube.com/watch?v=aP1UQN6py8o

Écrire un commentaire

Optionnel