Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et maintenant le… Rosaire LGBT

Rainbow_Rosary_645_524_75.jpg

Un groupe appelé « Rébellion contemplative » a lancé un « Rosaire des douleurs modernes », dont la cinquième dizaine a des grains aux couleurs de l’arc-en-ciel. Et il suggère d’accompagner la dizaine par cette prière :

Nous prions pour un accueil des personnes LGBTQ dans toutes les églises, les temples, les mosquées et les synagogues. Nous prions pour les couples LGBTQ, leurs enfants et leurs familles élargies. Nous prions pour qu'ils soient soutenus et aimés, et que tous les acceptent comme des personnes vraiment créées à l'image de Dieu, une création que Dieu a vue comme "bonne" et qui mérite de vivre pleinement chaque aspect de la vie.

Le jésuite James Martin auquel le pape a trouvé un petit boulot au Vatican pour le récompenser de son militantisme LGBT, a tweeté pour soutenir cette « œuvre d’art » (qui coûte quand même 56$).

*

Cardinali+Pengo.jpg

Dans le même temps, on apprend que le cardinal Polycarpe Pengo, archevêque de Dar es Salam, a demandé au gouvernement tanzanien de ne pas accepter d’aide occidentale conditionnée à une reconnaissance de l’homosexualité :

« Il y a des menaces de pays développés de cesser de nous soutenir si nous nous opposons à l’homosexualité. Mieux vaut mourir de faim que recevoir de l’aide et être obligé de faire des choses contraires au désir de Dieu. Le péché d’homosexualité a été la cause de la destruction de Sodome et Gomorrhe, ces choses sont contraires à au plan de Dieu et ne devraient pas exister. »

Le ministre de l’Intérieur Kangi Lugola a déclaré : « Les actes homosexuels doivent être rejetés par tout être humain créé à l’image de Dieu, parce que l’acte est contraire à la nature humaine et, par conséquent le gouvernement tanzanien ne l’acceptera pas. »

Le cardinal Pengo a remercié le gouvernement et a redit :

« Nous ne pouvons pas accepter des choses qui déplaisent autant à Dieu, et si nous mourons de faim parce que nous avons refusé de nous engager dans de tels actes, alors nous préférons mourir avec notre Dieu. Accepter l’homosexualité, c’est nier Dieu. »

*

Y a-t-il désormais donc désormais (après déjà l’affaire des adultères soi-disant remariés) deux Eglises catholiques ?

Commentaires

  • Ouais. Il y a la seule vraie, la Sainte Eglise catholique. Et pis y a l'autre, la synagogue Satan, la fausse église à Chaos Jorge.

  • Salutations, Abenader !

  • A vous également mon cher Simon!

  • A vous également mon cher Simon!

  • A vous également mon cher Simon!

  • Bravo à l'archevêque-cardinal ! Et honte à ceux qui ont eu l'idée diabolique d'un "rosaire lgbtqi+-/x" ! Ils font partie de la rébellion de satan !

  • Lisez aussi :www.decroo.belgium.be/fr/alexander-de-croo-suspend-la-préparation-du-programme-de-coopération-avec-la-tanzanie

  • L'arc en ciel : l'alliance de Dieu avec les hommes, après le déluge....

  • Malheureusement récupéré par le lobby homo...

  • James Martin et sa tronche en biais de pervers lénifiant : une vraie gueule de suppositoire.

  • Je conseille aux derniers papolâtres de France d'écouter (en anglais) le discours du lénifiant P James Martin, grand conseiller du Vatican devant l'Eternel. Tout y est de ses idées perverses, y compris l'apologie des horreurs LGBTphiles de Sr Jeannine Gramick et P. Robert Nugent et autres "théologiens" LGBT.
    https://www.youtube.com/watch?v=PZ44dkEAXkE
    Ne nous faisons pas d'illusions, nous avons les mêmes en France, mais ils sont plus discrets, le tempérament latin étant moins LGBTphile que l'anglo-saxon.

Écrire un commentaire

Optionnel