Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Horrible

Le gouvernement pakistanais a cédé aux islamistes qui bloquaient depuis trois jours les principales villes du pays, et ici et là les communications téléphoniques, etc. Malgré son acquittement par la Cour suprême, Asia Bibi reste en prison.

Dans un premier temps le Premier ministre Imran Khan avait condamné les manifestations et prévenu qu’il ne laisserait pas paralyser le pays. Puis la très puissante armée avait déclaré qu’elle était prête à intervenir. Puis l’armée a changé d’avis. Et le président aussi. Car en fait l’islamisme règne dans l’armée, et dans le gouvernement. Ainsi sont confirmées, hélas, les craintes que j’exprimais lors de l’arrivée au pouvoir d’Imran Khan.

Ce matin a donc eu lieu une rencontre entre des représentants du gouvernement fédéral, du gouvernement du Pendjab, et du Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP) qui est à l’origine des manifestations. Et le TLP, qui n’a pourtant recueilli que 4,2% des voix aux dernières législatives, a obtenu ce qu’il voulait.

Un accord en cinq points a été signé :

1) Une demande de révision a été déposée dans l’affaire Asia Bibi : c’est un droit des demandeurs. Le gouvernement ne fera aucune objection à la demande de révision.

2) Une procédure appropriée s’ensuivra immédiatement pour inclure le nom d'Asia Bibi dans la liste de contrôle de sortie (ECL).

3) Une action judiciaire immédiate sera engagée concernant le martyre de tout individu lors de la campagne de protestation contre l'acquittement d'Asia Bibi.

4) Toutes les personnes arrêtées le 30 octobre ou après la campagne de protestation contre l’acquittement d’Asia Bibi seront immédiatement libérées.

5) Le TLP s'excuse auprès des personnes dont les sentiments ont été blessés lors des manifestations.

Le point 3 est surréaliste : il n’y a eu aucun « martyr ». Le point 5 l’est encore davantage : voilà l’unique concession obtenue des fauteurs de troubles par le gouvernement. Le point 1 avalise donc la demande de révision, qui a été déposée hier, avant même la conclusion de l’accord, par l’avocat de Qari Salam, l’homme qui est à l’origine des poursuites contre Asia Bibi. Dans sa requête, Qari Salam n’oublie pas de demander qu’Asia Bibi soit inscrite sur la liste des personnes interdites de sortir du territoire (c’est le point 2 de l’accord).

Ce matin, Qari Salam a demandé à la Cour suprême que la demande de révision soit rapidement examinée.

Commentaires

  • J'ai imaginé, comme tout bon imbécile occidental de culture chrétienne, qu'Asia Bibi était sauvée et pourrait partir librement.
    L'islam est manifestement inspiré par le Mal.
    Il suffit d'observer les grimaces de haine des manifestants se réclamant de l'islam pour comprendre ce qu'est la possession démoniaque.
    C'est une évidence.
    C'est horrible.

  • PLC,
    L'islam n'est que la continuité du fanatisme païen, comme l'hindouisme, la vie humaine n'y a aucune valeur et l'être humain y baigne dans l'irrationnel.
    Est-ce que cela est inspiré par le diable, je ne sais, ce qui est certain c'est que l'être humain est bien capable de faire le mal par lui-même quand il est privé de la grâce.

  • @Robert. On peut reprocher ce qu'on veut aux païens, mais pas le fanatisme. Le paganisme étant souvent polythéiste, il est techniquement difficile d'être fanatique lorsqu'on est polythéiste.
    Les divers cultes païens cohabitaient pacifiquement à l'époque antique, et pouvaient même s'échanger des divinités.
    Chose curieuse, l'hindouisme que l'ont peut penser être un polythéisme produit lui aussi aujourd'hui des fanatiques.
    Nous vivons peut-être à une époque de fanatisme contagieux, mais l'islam (puis la Révolution française) ont de l'antériorité dans le domaine.

  • A PLC :

    Le sectarisme et le fanatisme, éventuellement violent, sont des passions et des comportements largement répandus. On le trouve ou on l’a trouvé non seulement chez les hindouistes, mais aussi chez les bouddhistes, les jaïns, les sikhs.

    Le monde du paganisme antique pouvait parfaitement devenir intolérant lorsqu’un groupe était considéré comme séditieux. Ainsi dans le cas de chrétiens refusant le culte à l’empereur, alors même que ces chrétiens n’avaient pas d’objection à payer l’impôt, par exemple. Ils déclaraient être prêts à respecter les lois. Mais ça ne suffisait pas.

    L’irréligion militante verse notoirement dans le sectarisme et le fanatisme criminel. Les exemples depuis la fin du XVIIIe siècle sont légion.

    Il n’y a pas beaucoup de groupes humains qui ne puissent sombrer dans ces abîmes.

    Reste que, convenablement comprises, certaines doctrines contrecarrent par principe ces tentations, d’autres les exacerbent (celles qui sont « intrinsèquement perverses »).

    C’est la raison pour laquelle les bons musulmans lucides sont troublés par l’islam. Ils gardent un respect immense pour Mahomet, mais refusent de voir la réalité morale du personnage (tel qu’il est présenté dans les Écritures de l’islam). Ils voient bien ce qui, dans l’enseignement de l’islam le plus classique et orthodoxe encourage la volonté de domination, la haine et la violence, mais ils n’arrivent pas à démêler l’écheveau doctrinal qui explique ces choses.

  • Que fait l'Occident pro-islam pour sauver cette femme et protéger les chrétiens qui vivent sous le joug de la religion de paix, de tolérance et d'amour ?

    Et que dit le pape aux sentiments islamophiles dans tout ça ?

  • Bienvenue au « pays des purs » :
    https://uploads.disquscdn.com/images/638f7a05ee0e08d5a6d0d733845162507ff22b825aed1ee5d3da58eb15b43a16.jpg

  • On pouvait se douter d'un coup tordu comme ça, la cour suprême a rendu la justice, et l'accusatrice aurait même du être condamnée, mais le président annule l'effet du jugement en interdisant à Asia Bibi de sortir du Pakistan.
    Ce qui veut dire clairement qu'elle est condamnée à mort, mais que le pouvoir préfère laisser appliquer la sentence par le premier musulman qui se croira justicier.
    Espérons qu'Asia Bibi puisse être sortie clandestinement du Pakistan, le pays des purs salauds, par un service étranger ou une organisation, un peu comme le père d'une victime avait fait enlever l'assassin en Allemagne par des hommes de main pour le ramener en France.

  • J'attends aussi que les instances musulmanes belges - et toutes celles qui existent dans nos pays européens - se manifestent à ce propos. Mais je dois rêver...

  • N'en doutons pas : le bon pape François n'hésitera pas à s'engager !

  • Asia Bibi aurait déjà dû être exfiltrée vers la Cité du Vatican, avec sa famille, mais la vengeance se serait abattue avec rage sur la communauté catholique du Pakistan. Pour l'éviter, il aurait fallu garder le secret indéfiniment.
    Maintenant, elle est prise au piège. Comment l'aider de l'extérieur ?

  • Et qu’en disent le gros Boubaker et nos bons musulmans « modérés » ? Qu’en disent les « magistrats » de la CEDH qui condamnent le blasphème contre cette infâme soit disant religion ?

  • Voilà des bonnes questions. Les adeptes de l'islam façon Castaner ont une excellente occasion de monter ce qu'ils sont réellement.

  • Cette situation est vraiment dramatique pour Asia Bibi et sa famille mais, malheureusement, était à craindre. Prions pour eux afin qu'une issue favorable voie le jour!

  • De toutes façons , Asia Bibi sera tuée . Et peut être a-t-elle moins de chance de l’être au Pakistan que dans tout autre pays .

  • Salman Rushdie n'est pas mort.

  • Cette affaire devrait donner aux esprits supérieurs ,l'actuel pape, par exemple, l'occasion de nous expliquer la différence entre les musulmans (gentils) et les islamistes (méchants).
    Il semblerait (le conditionnel est de rigueur) que la grande majorité des Pakistanais soient des islamistes et non des vrais musulmans ou peut-être des vrais musulmans gentils égarés par quelques meneurs islamistes méchants.
    Du reste, la réaction unanime des vrais musulmans de France au sujet de l'affaire Asia Bibi confirme qu'ils n'ont rien d'islamistes, ils sont simplement prudents.
    Il est vrai que les voies diplomatiques et vaticanes ont besoin de discrétion pour être efficaces...espérons donc malgré tout...

  • "Du reste, la réaction unanime des vrais musulmans de France au sujet de l'affaire Asia Bibi confirme qu'ils n'ont rien d'islamistes, ils sont simplement prudents."

    ==========================

    Ils appliquent la taqiyya.

  • ce n'est pas la taqiyya, la taquiyya est du mensonge voire de l'apostasie autorisée; c'est tout simplement de la prudence
    j'avais connu la même chose en Algérie quand il devint évident que De Gaulle était un traitre, mais que la présence de l'armée et de l'OAS incitait quand même à la prudence
    j'aimerais quand même qu'elfe nous explique ses définitions, et nous dise où il les a trouvées dans les allocutions d'un pape plutôt bavard mais dont on ne sait pas trop dans quelle langue il parle, piémontais ou italien, le tout sur champ d'espagnol d'Argentine, et incompréhensible pour un journaleux français

  • La takyia n’est ni un mensonge ni une mesure de prudence . C’est le langage obligatoire et délibérément faux qui s.ladresse aux incroyants , dans le but de servir et faire progresser l’islam . C’est une branche mineure du djihâd . Ainsi , pendant la conquête de l’Algerie , l’émir Abdelkader, qui s’avéra par la suite être un homme d’une grande noblesse) Algérie ,

  • avant de répondre, il faut comprendre
    la taqiyya consiste à faire croire qu'on est autre chose que ce qu'on est en réalité ; si ce n'est pas un mensonge, je voudrais savoir ce que c'est; elle est autorisée comme une mesure de prudence en milieu hostile
    je ne sais pas ce que vous vouliez dire de l'émir Abdelkader, car vous n'avez pas trerminé votre phrase
    j'ignore quels sont vos souvenirs de l'Algérie de 1962, mais l'attitude des musulmans était tout simplement de la prudence et n'avait pas grand chose à voir avec la religion qui était d'ailleurs à l'époque trés peu pratiquée, à l'exception des visites des femmes aux tombeaux des saints, ce qui n'est pas trés musulman

  • Cette prudence est à lire au deuxième degré car chacun sait qu'il ne faut pas chagriner les gentils musulmans. Il est fort possible et même probable que certains musulmans français ou non se soient libérés intellectuellement de l'islam mais qu'ils ne puissent le manifester, et là c'est vraiment une prudence au 1er degré de leur part, fort compréhensible vu l'atmosphère dhimmie qui imprègne désormais notre pays.
    Si je persiste ( en réalité je n'y crois guère mais il m'arrive d'être naîf) à espérer des négociations secrètes au sujet d'Asia Bibi, je partage la crainte exprimée par BC de représailles contre les chrétiens du Pakistan d'où la nécessité de discrétion totale en espérant que la folie meurtrière des musulmans pakistanais se calmera (quoique malheureusement...).
    Enfin, un peu hors sujet mais pour éviter tout malentendu, je partage totalement les propos de Théofrède sur l'Algérie et sur de Gaulle. En ce qui concerne le pape peut-être que sa sainteté le fait parler beaucoup pour agir plus efficacement en toute discrétion (?)

  • Cette prudence est à lire au deuxième degré car chacun sait qu'il ne faut pas chagriner les gentils musulmans. Il est fort possible et même probable que certains musulmans français ou non se soient libérés intellectuellement de l'islam mais qu'ils ne puissent le manifester, et là c'est vraiment une prudence au 1er degré de leur part, fort compréhensible vu l'atmosphère dhimmie qui imprègne désormais notre pays.
    Si je persiste ( en réalité je n'y crois guère mais il m'arrive d'être naîf) à espérer des négociations secrètes au sujet d'Asia Bibi, je partage la crainte exprimée par BC de représailles contre les chrétiens du Pakistan d'où la nécessité de discrétion totale en espérant que la folie meurtrière des musulmans pakistanais se calmera (quoique malheureusement...).
    Enfin, un peu hors sujet mais pour éviter tout malentendu, je partage totalement les propos de Théofrède sur l'Algérie et sur de Gaulle. En ce qui concerne le pape peut-être que sa sainteté le fait parler beaucoup pour agir plus efficacement en toute discrétion (?)

  • J'apprends par le site de l'Avenir pour tous, consulté à oh15 ce jeudi, qu'Asia Bibi aurait été libérée et qu'elle aurait déjà quitté le Pakistan avec sa famille, pour une destination encore inconnue.
    Si cette bonne nouvelle est confirmée dans la journée, quelle joie! (pourquoi le dissimuler ?).
    Le pays d'accueil encore inconnu à cette heure fait une très bonne action. Espérons que le gouvernement pakistanais confirmera son autorité et saura protéger les chrétiens pakistanais d'éventuelles représailles. Compte tenu de la réalité politico-religieuse du Pakistan et du caractère hystérique qu'avait pris l'affaire d'Asia Bibi ce gouvernement a pris une décision courageuse qui est tout à son honneur.

Écrire un commentaire

Optionnel