Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La fête des morts ?

Screenshot_2018-11-02 Vidéo pourquoi fêter les morts le 2 novembre .png

Selon le site Aleteia, qui est devenu une sorte de référence pour l’internaute catholique moyen, le 2 novembre serait le jour de la fête des morts.

Tel est le titre du premier article de ce jour, sous la rubrique « Spiritualité » :

Vidéo : pourquoi fêter les morts le 2 novembre ?

Texte (ponctuation respectée) :

L'idée de se souvenir de tous les morts le même jour, remonte au 9ème siècle.

La fête des morts tombe le 2 novembre le lendemain, de la fête de « tous les saints » Les deux célébrations parlent du mystère de la mort et de l’espoir dans la vie éternelle.

Bref c’est une sorte de doublon. Les deux fêtes parlent de la même chose, et certes les saints eux aussi sont morts…

Difficile d’aller plus loin dans la confusion. Une confusion qui était tout simplement impossible avec la liturgie traditionnelle, le 1er novembre déroulant les fastes, les ors et les lumières des plus grandes solennités, le 2 novembre jour de deuil en ornements noirs rappelant qu’il y aura un terrible jour du jugement et demandant humblement à Dieu de pardonner aux morts leurs péchés…

On nous annonce une vidéo.

Et la vidéo dit ceci :

« L’Eglise invite le 2 novembre à prier pour les défunts, surtout pour les âmes du purgatoire et ceux dont personne ne se souvient. Ce jour-là il est possible d’obtenir l’indulgence plénière pour un défunt. »

Manifestement ce n’est pas du même rédacteur…

Mais pour qui ne regarde pas la vidéo, le 2 novembre est la fête des morts, et c’est Aleteia qui le dit donc c’est vrai…

 

P.S. Il est possible que "l'idée" date du IXe siècle, mais ce qui est sûr est que la liturgie de ce jour a été institué dans les monastères de Cluny en 998. (On peut se demander si pour le rédacteur d'Aleteia 998 ce n'est pas le 9e siècle, puisque la date commence par un 9...).

Commentaires

  • Il semble qu'il existe une "fête des morts" au Mexique que certains partisans de l'ouverture à l'autre voudraient introduire dans notre beau pays de France ...

  • jusqu'à preuve du contraire, le Mexique est un pays catholique dans lequel, comme dans les autres, il existe des traditions locales
    les catholiques mexicains ont su résister à la franc-maçonnerie soutenue par les Américains, bien qu'ils aient été abandonnés par leur hiérarchie, et ont eu de nombreux martyrs il y a moins d'un siècle
    ils ont ainsi démontré que la franc-maçonnerie est bien homicide, y compris la franc-maçonnerie anglo-saxonne soit-disant si modérée

Écrire un commentaire

Optionnel