Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un génie sauvé

Le génial cinéaste Oleg Sentsov, ignominieusement condamné à 20 ans de prison par la soi-disant justice du sinistre Poutine, a arrêté sa « grève de la faim », qui aura donc duré 145 jours…

Ouf… Déjà qu’en août il ne lui restait que quelques heures à vivre…

C’est le directeur adjoint de l'administration pénitentiaire, Vitali Maximenko, qui a annoncé la superbe nouvelle (qui nous concerne, car le sublime Sentsov est citoyen d’honneur de la Ville de Paris).

Vitali Maximenko a ajouté que « les meilleurs nutritionnistes de Moscou ont élaboré un régime spécial pour sa sortie de grève de la faim ».

C’est la moindre des choses.

Écrire un commentaire

Optionnel