Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pervers

Les députés chiliens ont adopté hier une loi autorisant le changement de nom et de sexe dès 14 ans avec autorisation parentale.

Le texte a été voté par 95 députés, contre 46.

95 pervers qui prétendent qu’un adolescent est assez mûr pour pouvoir « changer de sexe » alors que c’est une impossibilité biologique.

Pervers comme le sont les dirigeants français (le premier étant Luc Chatel si je ne me trompe) qui ont permis aux militants invertis, sous prétexte de lutte contre le sida, d’aller faire leur propagande dans les écoles auprès de jeunes fragilisés par la puberté.

Écrire un commentaire

Optionnel