Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ferrand Richard

Dans le cadre de la prime à la casserole, Richard Ferrand, la honte et l’insulteur de la Bretagne, va devenir président de l’Assemblée nationale. Il prévient tout de suite qu’il ne partira pas s’il est mis en examen.

L’air de dire que même s’il était condamné à la prison il ne quitterait pas son fromage.

Ben tiens. Sinon, ça sert à quoi la politique ?

Écrire un commentaire

Optionnel