Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Ignace de Loyola

Extrait du sermon de Bourdaloue pour sa fête.

Ce que j'admire davantage dans la vocation de saint Ignace, c'est la conduite que la Providence y a fait paraître pour retrancher la source des maux dont son Eglise était affligée. Car, prenez garde, Chrétiens : de plusieurs désordres d'où l'hérésie avait pris naissance, le principal était celui-ci : l'ignorance des choses de la foi, qui régnait parmi les peuples, jointe à la mauvaise éducation de la jeunesse. Consultez les écrivains qui en ont parlé : voilà la porte par où entra le démon de l'erreur, pour porter ses coups à l'Eglise et pour ruiner l'ancienne religion. Mais que fait Dieu en suscitant Ignace? Il donne à l'Eglise un préservatif contre ce mal si dangereux et si pernicieux ; car à quoi Ignace est-il spécialement appelé, et pour quelle fin ? pour enseigner, pour instruire, pour apprendre aux peuples à connaître ce qu'ils sont, pour déraciner de leurs esprits l'ignorance de nos mystères, pour y jeter les premières semences de la doctrine de la foi ; en un mot, pour former de vrais chrétiens, de même que le prophète avait été envoyé pour servir de maître aux nations : Ecce dedi eum prœceptorem gentibus. C'est pour cela que parmi les grandes affaires dont il était chargé, et sur lesquelles on le consultait de toutes parts comme un oracle, il faisait une de ses plus importantes occupations d'aller dans les rues de Rome catéchiser la populace, d'expliquer aux simples les points de la foi, d'assembler les femmes et les enfants dans les places publiques, pour leur donner les principes du salut : spectacle qui seul attirait toute la ville, jusques aux prélats même et aux cardinaux, à qui il prêchait par l'exemple de son humilité, tandis qu'il instruisait les autres et qu'il les touchait par la vertu de sa parole. C'est pour cela que lorsqu'Ignace envoyait ses frères au secours de quelque Eglise, il leur recommandait avant toutes choses le soin du catéchisme ; les avertissant que c'était là ce qui avait converti le monde ; que la science du catéchisme avait été celle des apôtres ; que l'Evangile n'avait été d'abord annoncé que par le catéchisme ; que, s'ils voulaient donc se rendre utiles à l'Eglise de Dieu, ils devaient négliger toute autre fonction plutôt que celle du catéchisme, et se souvenir que, selon la parole du Fils de Dieu même, une des preuves de la mission de Jésus-Christ fut d'évangéliser les pauvres : Pauperes evangelizantur. C'est pour cela qu'il a voulu que toute sa compagnie se fit un devoir particulier de l'instruction de la jeunesse. L'hérésie avait pris pour maxime de commencer par là, et de s'emparer des jeunes âmes, afin de les corrompre plus aisément; Ignace lui en ôte le moyen, et lui enlève cet avantage. En effet, il y avait déjà dans l'Eglise chrétienne de grands et de florissants ordres institués pour prêcher la parole de Dieu. Saint François et saint Dominique en avaient établi deux dont les succès remplissaient toute la terre; mais il n'y en avait point encore qui, par profession, fût engagé à ce divin emploi de former la jeunesse et de la sanctifier. Or, c'est le secours que Dieu, par un effet de sa fidélité, préparait à son Eglise dans la personne d'Ignace ; tellement que ce saint fondateur pouvait dire, après le Sauveur du monde : Sinite parvulos venire ad me ; Laissez venir à moi ces âmes innocentes, puisque Dieu m'a fait l'honneur de me choisir pour les cultiver. Enfin, c'est pour cela que Dieu donna ordre à Ignace de fonder des collèges et des écoles publiques, non point précisément pour y enseigner les sciences profanes, il était trop rempli de celle des saints ; non point pour des intérêts temporels, il y avait renoncé en quittant le monde; mais pour nourrir dans la vertu de jeunes enfants plus susceptibles, à cet âge tendre, des saintes impressions qu'ils reçoivent, et pour leur faire sucer de bonne heure le lait de la piété. Ah ! Chrétiens, quels fruits de grâce cette divine institution n'a-t-elle pas produits ? combien d'âmes ont été garanties de l'enfer ? combien de villes et de provinces ont été maintenues dans l'intégrité de la foi ? combien d'Etats ont été préservés de la contagion de l'hérésie ? Car il est remarquable que dans tous les lieux du monde où cette institution a été reçue, jamais l'hérésie n'a dominé, et qu'elle y est bientôt tombée en décadence : d'où je conclus que Dieu, en appelant saint Ignace, s'est montré fidèle, non seulement à toute l'Eglise en général, mais à toutes les parties qui la composent : fidèle à tous les royaumes de la chrétienté, fidèle à toutes les nations de la terre, fidèle à tous les ordres de la république , fidèle à tous les âges et à toutes les conditions des hommes, puisqu'il n'y a pas une condition ni un âge, pas une nation ni un empire, à qui ce grand saint, en conséquence de sa vocation, n'ait consacré son travail et ses services : Fidelis Deus, per quem vocati estis in societatem Filii ejus Jesu Christi Domini nostri.

Commentaires

  • Et son Ordre de nos jours? Ad majorem Dei gloriam ou bien: gloriam Mundi?

  • ne devrait-on pas dire plutôt : ad majorem orbis gloriam ?
    je ne suis pas sur que "mundus" ou "mundum" soit du latin

  • 'dans tous les lieux du monde où cette institution a été reçue, jamais l'hérésie n'a dominé, et qu'elle y est bientôt tombée en décadence'

    En France, comme dit Andrej plus bas, les élèves jésuites au pouvoir sabordent le navire France par tous les moyens jusqu'à l'entrainer dans la dégénérescence ! Il suffit qu'un touriste étranger soit allé à la fête de la musique à l'Elysée pour en être rapidement convaincu :
    http://img.over-blog-kiwi.com/1/31/14/84/20180623/ob_ab9b51_man.jpg
    https://i1.wp.com/img.over-blog-kiwi.com/0/93/15/29/20180622/ob_b71102_kiddy.png
    Ces "fils d'immigrés, noirs et pédés" doivent rappeler à Macron son stage d’attaché diplomatique à l’Ambassade de France au Nigeria à Abuja. De son aveu même, il fréquentait régulièrement une boite de nuit homosexuelle, « le Shrine ».

    Macron est tout de même très adroit pour soutirer le maximum d'argent aux Français pour le donner aux banques internationales. Rien que son idée de les faire rouler à 80 km/h va rapporter jusqu'à 3 fois plus.
    http://www.atlantico.fr/decryptage/limitation-80-kmh-radars-flashent-deja-pres-3-fois-plus-qu-avant-entree-en-vigueur-mesure-adrien-pittore-3466536.html

  • Décadence ? Mais le pape jésuite lui aussi vous dira, de concert avec l'Union Européenne qu'il faut encourager cette immigration. Cela permet ainsi d'avoir des franco-marocains jouer au CRS comme Benalla, en tapant sur des Français de souche. Ou aux petites entreprises (les grandes s’exonèrent d'impôts) de contribuer à payer les Caisses d'Allocations familiales des nouveaux arrivants. Comme ici à Saint Denis :
    https://www.facebook.com/bruno.martin.794/videos/10152614277838599/
    Et puis n'est-ce pas grâce à cette immigration que la France a gagné la coupe du monde ? Même si les joueurs ont, il est vrai, des demandes curieuses. Le joueur Presnel Kimpembe par exemple exigeait de son club, le PSG, un hélicoptère de fonction, une statue en or de 12 mètres de haut à l’effigie de son phallus, ainsi qu’un appartement de 1500 m2 avec une prostituée dans chaque pièce... (en plus de sa rétribution de 10 millions net).
    http://www.footballfrance.fr/football/france/2016/10/incroyables-exigences-kimpembe-pour-prolonger-psg/12426
    Benjamin Mendy, Ousmane Dembele, Presnel Kimpembe ( assis ) pour fêter leur coupe du monde avec leur proche et des escortes dans leur villa à Miami :
    https://twitter.com/baddieparisian1/status/1022356244588322816/video/1

    Mais comment serait l'Europe, si le pape n'était pas jésuite et le président français ne sortant pas de leurs écoles ? Pire ou pas ? Une chose est sure, en voyant çà, notre Saint Ignace de Loyola en aurait perdu son latin.

  • il fréquentait régulièrement une boite de nuit homosexuelle, « le Shrine ».

    Toutes les boites de nuit reçoivent de nombreuses tendances. Il y a des soirées à thème. Celle-ci est surtout connue pour ses rythmes vibrants de la funk, de la soul, du jazz et des airs africains... C'est aussi le temple de la culture contestataire nigériane, d'où sa grande tolérance morale; Après le sommet de l’Union africaine en Mauritanie, Macron est retourné dans cette boite :
    https://www.youtube.com/watch?v=mwjBYJn3yJQ

    Ce n'est pas parce qu'à l'Elysée le 21 juin le groupe mettait en avant l'homosexualité que l'Elysée est homosexuelle ! Jens, vous faites un raccourci ridicule.

  • Tout à fait Alexei... On peut même ajouter que la Compagnie de Jésus actuelle fait l'inverse de ce qu'ont enseigné Ignace de Loyola et François Xavier.

    "s'ils voulaient donc se rendre utiles à l'Eglise de Dieu, ils devaient négliger toute autre fonction plutôt que celle du catéchisme..."

    Avec le catéchisme on apprend les Droits de Dieu qui sont à mettre en opposition avec les Droits de l'Homme. D'un côté l'être humain est appelé à observer les commandements de Dieu, le Droit Naturel, de l'autre il s'arroge le droit de tout décider. Il devient homme-dieu.

    C’est en 1963 avec l’encyclique Pacem in terris puis avec le concile Vatican II et particulièrement la Déclaration sur la liberté religieuse de 1965 que l’Eglise catholique a ouvert la porte aux droits de l’Homme. Jusque-là, elle plaidait pour les droits de Dieu. Les papes par la suite se sont empressés d'épouser ce changement, en épaulant les gouvernements qui le pratiquait. Ainsi se sont-ils rendus complices de cette Union Européenne qui n'hésita pas à à construire son Parlement
    https://effondrements.files.wordpress.com/2013/04/parlement-europc3a9en.jpg
    sous la forme de la Tour de Babel peinte par Bruegel.
    https://effondrements.files.wordpress.com/2013/04/pieter_bruegel_the_elder_-_the_tower_of_babel.jpg

    Le Capitalisme n'étant plus gêné par les Droits de Dieu devint odieux. Le sociologue et altermondialiste Jean Ziegler est un de ceux qui l'ont compris. Il le raconte même à sa petite fille :
    https://www.youtube.com/watch?v=u70Rc8_ybpE

    Voilà où nous en sommes avec pourtant un pape jésuite et des responsables politiques sortis d'écoles jésuites en France ! On serait tenté de croire comme Karen Hudes, que l'IHS s'est fourvoyé dans un pacte contre nature avec les mondialistes.
    http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.com/2013/08/whistleblower-banque-mondiale-tous-les.html

  • Les droits de Dieu bien compris ne s'opposent nullement aux droits de l'homme, bien au contraire, ils les confirment et les subliment...

    Ce sont le musulmans, les Saoudiens en tête, qui s'acharnent à opposer les droits de Dieu aux droits de l'homme pour justifier leur intolérance et leur refus, pour les Saoudiens, d'autoriser la construction d'églises chez eux.

  • "Les droits de Dieu bien compris ne s'opposent nullement aux droits de l'homme"

    Les Droits de l'Homme ne s'opposent pas au mariage gay, aux fermes au mille femmes pour "produire" des bébés orphelins, à cette théorie du genre si ridicule, à l'avortement, à l'euthanasie etc....

    Les Droits de Dieu, il me semble que si. Mais je peux me tromper Oléandre ! Rectifiez moi si je dis une ânerie. Car l'euthanasie est peut être sublimée par les Droits de Dieu. Reste à savoir comment, mais c'est vous qui allez me le dire.

  • je suppose qu'Emma n'a pas trés bien compris de quoi il était question; les droits de l'homme ne sont pas les droits de l'homme sans Dieu que la République nous propose actuellement

  • en fait, pour les musulmans, le seul droit de l'Homme est d'être soumis
    quant à l'interdiction de construire des églises (ou tout autre monument cultuel non musulman) elle ne vient pas d'une théorie quelconque, mais d'un hadith

Écrire un commentaire

Optionnel