Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La petite phrase

Matteo Salvini a donné une interview au Times. Il déclare notamment : « Mon expérience au Parlement européen me dit que soit vous vous imposez ou soit vous vous faites avoir. » Theresa May doit se préparer à un Brexit sans accord. « Sur certains principes on n’a pas besoin de faire preuve de souplesse et l’on ne doit pas revenir en arrière. » « Il n’y a ni objectivité ni bonne foi du côté européen ». Et…

« J’espère que les négociations se termineront bien, pour que le Royaume-Uni serve d’exemple à ceux qui quittent l’Union européenne. »

On notera aussi : « Un pays qui ne fait pas d'enfants est destiné à mourir. Nous avons créé un ministère de la famille pour travailler sur la fertilité, les crèches, sur un système fiscal qui prenne en compte les familles nombreuses. À la fin de ce mandat, le gouvernement sera évalué sur le nombre de nouveau-nés plus que sur la dette publique. » L'enjeu est « la tradition, notre histoire, notre identité »- la gauche utilisait la crise de fertilité comme excuse pour importer des immigrants. »

Commentaires

  • La Grande Bretagne est en position de force face à l'U.E.. Car le montant à verser par Londres le jour de sa sortie est entre 39 et 44 milliards d’euros environ. Une somme qui de toute manière devait être payée, même si la Grande Bretagne décidait d'y rester, puisque ce sont des engagements antérieurs pris de 2010 à 2016. Les Anglais peuvent comme l'U.E. aime le faire avec la Russie, l'Iran, la Syrie..., jouer au chantage. C'est connu, celui qui doit une forte somme est toujours dans une meilleure position pour négocier que le créancier.

    La France devrait y penser, car un futur cadre budgétaire pluriannuel 2021-2027 est en discussion actuellement. Si par malheur elle le signe , elle s'engage à nouveau pour 7 ans. elle ferait mieux de déposer une demande de frexit le plus rapidement possible. Autrement elle endette d'autant les Français, puisqu'elle paye bien plus qu'elle ne reçoit.

    Ce qui va être amusant dans les mois à venir, ce sera de voir les membres de cette Union européenne commencer à connaître les mêmes problèmes budgétaires dont ils sont les causes dans de nombreux pays d'Europe. Car depuis qu'ils y sont entrés, leur économie et niveau de vie ont grandement chuté.

  • La Renaissance nous est venue d'Italie espérons qu'il en sera de même avec une VRAIE RENAISSANCE .

Écrire un commentaire

Optionnel