Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tiens, ça coince…

Voilà que des féministes commencent à se rendre compte des conséquences pratiques de l’idéologie du genre, et se disent que finalement elles ne veulent pas de la loi de reconnaissance du genre qui devrait être adoptée bientôt… Et même elles disent que la loi doit tenir compte des différences biologiques entre hommes et femmes. Si, si, tel quel !

Le parc de Hampstead Heath propose trois bassins : un mixte, un réservé aux hommes, et un réservé aux femmes.

Bien sûr, des « transgenres » s’invitent dans le bassin réservé aux femmes. Mais ça ne plaît pas aux militantes féministes :

« Leur présence change l’atmosphère. L’étang des femmes est un endroit où les femmes viennent nager avec leurs filles dans un environnement sans hommes. Elles doivent pouvoir se baigner seins nus sans se trouver aux prises avec une personne dotée d’un pénis. »

« Nous sommes particulièrement attentives au respect des droits des personnes transgenres. Mais la loi doit aussi tenir compte des différences biologiques entre les hommes et les femmes et leur droit de bénéficier d’espaces séparés garantissant leur dignité, leur intimité et leur sécurité. »

Comment l’esprit vient aux filles…

Commentaires

  • Elles n'ont qu'à mettre un panneau : "Les transgenres qui ne se seraient pas encore fait retirer le pénis sont prié(e)s de le laisser au vestiaire des messieurs avant de venir barboter dans la piscine des dames."

  • Il y a peu en Argentine, un type prénommé Sergio a dit avoir la conviction d'être une femme, ce qui lui a permis de jouir de la retraite cinq ans plus tôt (il avait gardé tous ses attributs masculins, sans parler de son adn). La loi sur le genre n'avait pas prévu cela et malgré les protestations, Sergio devenu Sergia (carte d'identité validée) vient d'avoir confirmation qu'il peut jouir de sa retraite dès maintenant donc à 60 ans au lieu de 65.
    Si tous les Argentins suivent son exemple...

  • "Si tous les Argentins suivent son exemple"
    Oui, heureusement tous les Argentins ne sont pas cinglés.

Écrire un commentaire

Optionnel