Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une Charte des droits de l’enfant inguérissable

Suite à l’affaire Alfie Evans, l’hôpital pédiatrique du Bambino Gesù de Rome (dépendant du Vatican), a élaboré une « Charte des droits de l’enfant inguérissable » et a organisé lundi un séminaire réunissant médecins, chercheurs, bioéthiciens, politiques italiens et prêtres pour la promouvoir dans le but de mettre en place un « réseau international » d’établissements qui s’engageraient à la respecter.

La Charte proposée vise à garantir les droits des enfants sans possibilité de guérison, qui conservent le droit de bénéficier des soins de base – alimentation et hydratation – y compris en phase terminale. Elle comprend dix points, dont :

  • l’importance de l’ « alliance thérapeutique » entre la famille du patient et le médecin, avec une « pleine participation » dans le parcours de soins,
  • le droit à un « second avis » et un approfondissement du diagnostic,
  • Le droit de choisir la structure de santé de son choix, y compris dans un autre pays,
  • l’accès aux soins expérimentaux et palliatifs,
  • le droit à un accompagnement psychologique et spirituel.

Commentaires

  • L'alimentation et l'hydratation sont donc définis comme des "soins de base" dont certains enfants étaient privés jusque-là... pour accélérer leur mort ?
    C'est l'ensemble de l'humanité qui bénéficie de ces "soins de base". L'humanité est-elle donc malade ?

  • les soins infirmiers de base sont les soins d'hygiène et d'alimentation, ainsi que les changements de pansements, la prise des signes vitaux, la mobilisation....
    http://www.sosinf.org/soins-de-base/

  • Combattre cette saloperie maçonnique de " sédation terminale ", en restaurant alimentation et hydratation , d'accord ( je voudrais bien le voir , Attali , à l'état lyophilisé ) ; mais la grâce , vous en faites quoi ? Les moines de Saint Wandrille ont maintenu ma belle-mère pendant un an en état de lévitation , elle est partie dans l'épectase ; et depuis , nos anges gardiens ne chôment pas ; la grâce , c'est comme les paquets de mer par force 7 avec des risées à 8 , avec 3 ris dans la grand voile .

Écrire un commentaire

Optionnel