Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Italie

Après quelques hésitations (deux jours, quand même), le président italien Sergio Mattarella a chargé hier soir Giuseppe Conte de former le gouvernement, dont la composition est annoncée (par le Mouvement 5 étoiles) pour demain soir.

Giuseppe Conte, 53 ans, professeur de droit à Florence, avocat à Rome, et vice-président du Conseil de présidence de la Justice administrative, est totalement inconnu du grand public et n’a jamais fait de politique. Il avait été présenté par le Mouvement 5 étoiles avant les élections comme un possible ministre de l'administration publique, et il a manifestement été un élément clef de la négociation du programme de gouvernement entre la Ligue et le M5S.

Giuseppe Conte a déclaré : « Je me prépare maintenant à défendre les intérêts de tous les Italiens devant toutes les instances européennes et internationales, en dialoguant avec les institutions européennes et les représentants des autres pays. Je veux être l'avocat qui défendra le peuple italien. »

Les réticences du président Mattarella viennent de ce que le « président du Conseil » est censé diriger effectivement le gouvernement, alors que le novice Giuseppe Conte est à l’évidence sous la coupe des chefs des deux partis, lesquels vont évidemment prendre la tête d’importants ministères. Mais la plus grand inquiétude, pour le président qui se voit aussi comme garant italien de l’européisme, est que les deux mouvements ont l’intention de faire ministre de l’Economie Paolo Savona, 81 ans, qui a toujours été contre l’euro…

Or le président de la République doit confirmer la nomination de tous les ministres. Il se trouve coincé entre ses responsabilités de président de l’Italie dont le vote est eurosceptique et de représentant de la dictature européenne, laquelle est littéralement horrifiée par ce qui se passe dans ce pays…

Le site européiste EUobserver dit carrément : « Les populistes italiens sont allés chercher un universitaire inconnu pour les mener au conflit sur les finances européennes et le droit d’asile. »

On notera que Silvio Berlusconi, qui était partenaire de la Ligue aux élections, ne croit pas aux chances de cette coalition. Dénonçant la « naïveté et les rêveries » du programme, il a annoncé que son parti Forza Italia voterait contre le nouveau gouvernement au Parlement.

Commentaires

  • Il y a fort à parier que ce nouveau gouvernement fera comme Syriza en Grèce, il trahira l'aspiration d'indépendance des Italiens et leur souhait d'arrêter cette immigration envahissante !

    L'Union Européenne est un outil mondialiste comme l'est l'ONU. Et que nous dit le Chef des Migrations à l’ONU, William Lacy Swing ? "Que le Remplacement racial n’est pas juste inévitable, il est Nécessaire... Et que l'opposition aux migrants est fondé sur un grand nombre de faux stéréotypes : qu’ils viennent nous prendre nos emplois et y introduire des éléments criminels, probablement des maladies. Rien de tout cela n’a été prouvé”, a-t-il affirmé.

    Sa déclaration semble incroyable quand on voit les cas d'égorgement, d'attentats, de viols de mineurs et d'augmentation des maladies. il a été établi depuis longtemps que les migrations massives en provenance des pays du Sud aggravent la santé publique en Occident, les migrants ayant doublé le taux de VIH, triplé le taux de tuberculose et multiplié par vingt le taux d’hépatite B rien qu'au Royaume-Uni dès 2003.
    http://www.breitbart.com/london/2018/05/20/un-migration-boss-attacks-trump-mass-migration-national-interest/

  • En France, alors qu'à l'Assemblée les députés LR ont déposé un amendement afin de défendre l'appellation "Chocolatine" (en opposition au "pain au chocolat")
    https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/un-amendement-a-ete-depose-a-l-assemblee-pour-defendre-la-chocolatine-1076937.html

    Une alerte info indiquait que Macron démissionnait
    https://www.youtube.com/watch?v=DDRZ1nwQxhA

    Certains y voient une ressemblance avec 1789 où certains avaient proposé de donner des brioches au peuple....

  • Ce gouvernement est une divine surprise et j'utilise cette expression à dessein. Je crains très fortement qu'il ne finisse comme le premier gouvernement auquel on a attribué ce qualificatif, le M5S me semblant incapable d'accomplir quoi que ce soit de bon.
    J'espère me tromper.

  • L'absence de francs-macs est visiblement un coup de com en Europe, un peu comme si Descartes s'était soudain passionné pour La Somme de saint Thomas d'Aquin, les Israéliens pour le bien-être des Gazaouis et le "pape François" pour la gloire de Notre Seigneur Jésus-Christ.

  • J'ai malheureusement la même intuition que vous. S'il avaient été vraiment déterminés, ils auraient simplement demandé un déclaration d'appartenance publique, à la maçonnerie, de Tous les membres du M5S... on peut toujours attendre
    On dirait un coup de pub genre Lepen et son durafour crématoire...

  • Marine Le Pen (la gagneuse à Gigi), qui n'a rien contre le tir au pigeon sur le camp de concentration gazaoui, adoube. Jamais faire confiance aux bonnes femmes, si elles ne s'appellent pas Blanche de Castille.

  • @ Stavrolus.
    Vous prenez des risques. Inconsidérés ?
    "Jamais faire confiance aux bonnes femmes, si elles ne s'appellent pas Blanche de Castille."
    Votre liste d'exceptions est bien trop courte : vous oubliez une rafale de saintes, votre mère, la mienne, plus mon épouse et ma fille ; même si vous tenez à discréditer une politicienne, ça ne se fait pas.
    Voyons, vous allez mettre la zizanie dans les ménages et dans les familles !

  • Savoureux commentaire d'Etienne 1er.
    Comme disait un patron de la mafia: "les femmes toutes des salopes, sauf ma mère et mes soeurs"

Écrire un commentaire

Optionnel