Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vendredi des quatre temps de Pentecôte

Introït (psaume 70)

Repleátur os meum laude tua, allelúia : ut possim cantáre, allelúia : gaudébunt lábia mea,dum cantávero tibi, allelúia, allelúia.
In te, Dómine, sperávi, non confúndar in ætérnum : in iustítia tua líbera me et éripe me.

Que ma bouche soit remplie de ta louange, alléluia, pour que je chante, alléluia ; l’allégresse sera sur mes lèvres, lorsque je vous chanterai, alléluia, alléluia.
C’est en vous, Seigneur, que j’ai espéré ; que je ne sois pas à jamais confondu. Dans votre justice, délivrez-moi et secourez-moi.

Par les moniales d’Argentan sous la direction de dom Gajard :


podcast

Screenshot-2018-5-24 LU897.png

Sur le mot mirabilia de l’évangile.

Sur la secrète de ce jour.

Écrire un commentaire

Optionnel