Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sultan Erdogan

1805210331310094.jpg

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a tenu hier un meeting à Sarajevo. Il a été accueilli par des milliers de personnes qui scandaient « Allah Akbar » et « Sultan Erdogan ». Il était en compagnie du membre Musulman de la présidence bosniaque, Bakir Izetbegovic, qui a appelé les participants à voter pour Erdogan, « un homme que Dieu vous a envoyé ».

Histoire de rappeler que les Turcs sont aujourd'hui chez eux en Bosnie comme il y a un siècle, et qu’ils continuent d’investir massivement dans les Balkans.

Commentaires

  • Il n'est pas sultan. Il ne peut l'être et ne le sera jamais. Son influence dans les Balkans est relative aux sommes que TIKA peut investir. L'économie turque étant proche de l'asphyxie la dite influence, financière, s'en trouvera amoindrie. Je doute que le soutien de la Russie de Putin puisse le sortir de l'impasse. En revanche les saoudiens le peuvent. Cela étant dit. Il est une fâcheuse tendance de l'Europe de l'Ouest de considérer les populations des Balkans comme etant des êtres étranges, aux formes humanoïdes. Voir incapables de raisonner et de ce convertir. Il est certain que les turcs et autres saoudiens bénéficient du désintéressement des "Grandes Puissances" pour occuper le terrain. Le nombre de turcs ethniques et insignifiant dans les Balkans. Ce qui se disent turques aujourd'hui se diront saoudiens demain, serbes musulmans le surlendemain....etc... ect....

  • je ne sais pas trés bien si ce monsieur a des Balkans la même définition que moi
    j'ai du passer une quinzaine de jours à Sofia et j'y ai vu beaucoup de Turcs, y-compris, en tableau, le propriétaire de l'hôtel où j'étais
    les Bulgares auxquels j'ai eu affaire étaient persuadés qu'il y avait beaucoup trop de Turcs chez eux

Écrire un commentaire

Optionnel