Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Délire "antiraciste"

C’est décidément le Canada qui est à la pointe dans le délire "antiraciste" et la dictature du politiquement correct (en même temps que de la culture de mort, car c’est fondamentalement la même chose).

Une entreprise de lingerie et de maillots de bain devra payer 5.000 $ à un homme parce que lors d’un entretien d’embauche on lui a demandé l’origine de son nom.

« Monsieur Kerdougli témoigne qu’il a été insulté et atteint dans sa dignité par la question », déclare le « tribunal des droits de la personne ».

Salim Kerdougli, d’origine algérienne, postulait pour un emploi de coordonnateur logistique pour la division internationale de cette entreprise.

Laquelle a un partenaire en Algérie…

Commentaires

  • on s en fout. On sait que les Canadiens deconnent a pleins tubes.

    Pourquoi ne rien dire de l exhortation apostolique du jour qui clot ce débat grotesque sur l enfer que certains se plaisaient a voir nié par François ?

  • Œuvre de la Congrégation pour la doctrine de la foi, semble-t-il, d'ailleurs sans profondeur ni originalité. Le seul point notable est que l'accueil des migrants (abordé dans les articles 96 à 102, environ) doit être un souci plus préoccupant pour les catholiques d'aujourd'hui que la défense des enfants à naître. Il est bien question du diable, dans les derniers articles, mais point de l'enfer. C'est un amuse-gueule dilatoire, en attendant les "résultats" du prochain synode.

  • Quelle horreur
    Le fameux Justin Trudeau est la quintessence de ce nouveau Canada affranchi de la religion catholique et totalement open à tout

  • Quelle horreur
    Le fameux Justin Trudeau est la quintessence de ce nouveau Canada affranchi de la religion catholique et totalement open à tout

  • Précisons: si le gouvernement canadien était "open à tout" dans le "tout" il y aurait du bon, alors que l'orientation actuelle est vers la dictature absolue pour imposer le mal en tout et partout. Avec persécution systématique des résistants en utilisant tout le pouvoir de l'état. En France c'est pareil à quelques nuances près. Le règne de Satan ne laisse aucune place au bien, au vrai, au beau.
    Satan dit "je suis le mensonge, la perdition, la mort" et "je veux que les hommes m'adorent comme Dieu". Nous y sommes.

  • Ah bon en France c est pareil ? Faut quand meme pas exagérer...

  • Dauphin a raison !

    En France, on ne donne pas la possibilité de contester, ni à la radio ni à la télé officielles, les "valeurs de la République" que sont l'avortement, l'euthanasie, la pédérastie, la laïcité,etc. et on est même susceptible d'être traîné devant les tribunaux pour "obstruction" à la liberté dès qu'on cherche à éclairer le quidam sur certaines de ces questions...

    Si les Canadiens marchent sur la tête, comme on dit, on est très très proche de les imiter en France, et honni soit qui pense le contraire...

  • Il faut etre précis. On peut tout a fait critiquer les exemples de la culture de mort et souvent les tribunaux nous donnent raison. Ce qui est vrai en revanche c'est que les media restreignent les moments ou nos idées peuvent s exprimer.

Écrire un commentaire

Optionnel