Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les évêques à plat ventre devant les imams et les rabbins

Dans un communiqué véritablement ahurissant, les évêques d’Europe prennent fait et cause pour les juifs et les musulmans qui dénoncent le projet du Parlement islandais d’interdire spécifiquement la circoncision.

C’est un communiqué commun du Conseil des conférences épiscopales d’Europe et de la « Conférence des Eglises européennes » (dont ne fait pas partie l’Eglise catholique).

Le titre en est :

Les chrétiens, les juifs et les musulmans inquiets par le projet islandais sur la circoncision.

Le texte justifie la circoncision et prévient les Islandais que s’ils mettent leur menace à exécution ils donneront de leur pays une « image xénophobe », et que « dans un climat d'antisémitisme croissant et d'islamophobie, cela pourrait encourager de telles tendances ailleurs, augmentant ainsi la pression sur des communautés souvent déjà vulnérables »…

Il y aurait bien des commentaires à faire de ce long texte, dont je donne la traduction ci-après (il n'est même pas publié en français), mais l’essentiel est qu’on n’y trouve pas un seul mot de doctrine chrétienne. Pas un seul mot sur l’enseignement de l’Eglise catholique (sinon un propos inepte du cardinal Bagnasco prétendant que selon l’Eglise les parents peuvent faire ce qu’ils veulent de leurs enfants selon leur religion…).

Et l’on parle de la « circoncision légale », alors qu’elle ne l’est pas, et que c’est sous le couvert hypocrite d’une nécessité médicale inexistante que les juifs la pratiquent.

Il n’y aura donc pas un seul évêque pour rappeler que le Christ a aboli la circoncision ?

Il n’y aura donc pas un seul évêque pour rappeler que la circoncision est interdite par le droit français et international grâce aux bienfaits du christianisme parce que c’est une mutilation (avec la circonstance aggravante qu’elle blesse une personne qui ne peut pas donner son consentement) ?

Pas un seul évêque ?

Pas un seul ?

 

C'est avec une grande préoccupation que les organisations chrétiennes, juives et musulmanes en Europe prennent note d'une proposition déposée au parlement islandais Althing visant à interdire la circoncision des enfants de sexe masculin non médicalement indiquée. Si la proposition était adoptée, les parents pourraient encourir jusqu'à six ans d'emprisonnement s'ils faisaient pratiquer une circoncision religieuse sur un garçon.

Cette mesure ne constituerait pas seulement une atteinte au droit fondamental de la liberté de religion ou de croyance, mais serait également perçue comme un signe que les personnes d'origine juive ou musulmane ne sont plus les bienvenues en Islande.

La circoncision est pratiquée depuis des milliers d'années par des communautés religieuses de tous les horizons religieux ; c'est une caractéristique fondamentale de la pratique religieuse dans le judaïsme, l'islam et certaines traditions chrétiennes, telles que les églises orthodoxes éthiopiennes et érythréennes. La circoncision n'est pas une cérémonie facultative, mais au cœur même de la pratique religieuse. C'est avec ce rite religieux particulier que les enfants mâles sont accueillis dans leur religion, leur fournissant un signe de l'alliance de Dieu avec l'humanité. Pour ces communautés, c'est une expression intégrale de la foi.

« Il est important que la circoncision soit pratiquée légalement, dans un milieu médicalement approprié et sécuritaire, afin que la santé de l'enfant ne soit pas compromise », déclare le président de la CCE, Mgr Christopher Hill, et ajoute: « Nous ne devons pas oublier qu'il s'agit d'un droit reconnu dans la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant à appartenir et à être éduqués dans la tradition religieuse de sa famille. »

Il attire également l'attention sur le fait que la circoncision est une procédure médicale laïque standard dans plusieurs pays - avec des directives médicales établies - qui peut même être bénéfique. On ne peut donc soutenir que l'intervention constitue une violation inacceptable de l'intégrité corporelle. Ainsi, une telle limitation de la liberté de religion ou de conviction ne peut être justifiée par des raisons objectives.

Le Cardinal Angelo Bagnasco, Président du Conseil des Conférences Episcopales Européennes (CCEE), a également rappelé que « l'Eglise catholique est particulièrement attachée à la défense du droit de l'enfant, qui comprend également le droit de la famille d'éduquer ses enfants selon leurs propres convictions religieuses. Cette initiative est contre la liberté religieuse et les principes de la démocratie propres à une société civile ».

« Interdire la circoncision dans un pays donné signifie que ce même pays déclare publiquement qu'aucune communauté juive n'est la bienvenue sur son territoire », déclare Albert Guigui, Grand Rabbin de Bruxelles et Représentant permanent de la Conférence des Rabbins européens auprès des institutions européennes.

Le chef Imam Razawi, de la Scottish Ahlul Bayt Society, a également déclaré que « Interdire un rite religieux de cette manière reviendrait à interdire la possibilité de pratiquer la foi pour les musulmans ».

Les organisations juives, chrétiennes et musulmanes s'accordent à dire qu'une interdiction de la circoncision en Islande équivaudrait à interdire deux religions mondiales, le judaïsme et l'islam, et leurs adeptes.

Cette loi donnerait une image xénophobe de l'Islande dans un monde religieusement et culturellement diversifié. Si cette proposition se concrétise, elle risque également d'inspirer des initiatives similaires dans d'autres pays européens et au-delà.

Dans un climat d'antisémitisme croissant et d'islamophobie, cela pourrait encourager de telles tendances ailleurs, augmentant ainsi la pression sur des communautés souvent déjà vulnérables.

Les organisations soulignent qu'elles se réfèrent uniquement à la circoncision masculine. Ce rite religieux obligatoire ne doit pas être confondu avec la pratique cruelle de la mutilation génitale féminine qui constitue une atteinte à l'intégrité physique des femmes, en violation de leurs droits fondamentaux et de leur dignité.

Commentaires

  • Ahurissante, cette dialectique alambiquée ! Mais au fond, rien de surprenant là-dedans.

    Tout ceci me rappelle les jeux de jambes de Norbert Rouland, (sociologue - de gauche, évidemment - qui enseigne « l’anthropologie juridique »), lorsqu’on lui demanda en témoigner en justice en faveur d’un musulman, accusé d’avoir excisé sa fille. Après avoir loué « la richesse de la culture » africaine, et reconnu dans l’excision « une pratique tout à fait respectable », il a refusé de se rendre au tribunal : « mon témoignage aurait immanquablement été perçu comme un plaidoyer en faveur de l’excision. Or, en tant qu’individu, et par rapport à ma propre culture, je ne peux que la refuser. »
    Bref : c’est bien, mais en même temps c’est mal.

    Peut-être faudrait-il conseiller à certains ecclésiastiques de relire l’Aquinate, en particulier ses développements sur le principe de non-contradiction...

  • conséquences physiologiques et psychologiques de la circoncision ?

  • Le traumatisme de la circoncision racontée par une mère juive honnête !

    Le prépuce n’est pas qu’une simple peau. Mais il est composé de nerfs, le rendant très sensible. En le coupant, on prive le petit garçon de cette partie à vie, laissant le gland sans protection, ce que la nature n’a pas prévu. Non seulement il est désensibilisé mais il perd sa muqueuse et devient sec et keratiné. Sans compter que c’est une violente douleur pour un nouveau-né. Le taux de cortisol dans les amygdales augmente intensément durant la circoncision, et durant des mois, il ne reviendra pas à la normale. Les réponses neurologiques seront durablement altérées. Pourtant la circoncision n’est pas un Mitzvah (prescription). Dans le judaïsme qui définit ce qui est sacré ? Pourquoi répète-t-on cet abus sexuel torturant les garçons ?
    https://www.youtube.com/watch?v=Wi-RNdBtY04
    La circoncision ne doit pas être un moyen de perpétuer l’héritage spirituel juif. D’ailleurs, la plupart des commandements et lois de la Torah vont à l’encontre de cette mutilation archaïque. Un juif ne doit même pas se tatouer !
    https://www.youtube.com/watch?v=yESOEHZy_3Q

  • Un chrétien ne se tatouera pas non plus, car il n'est pas le propriétaire de son corps, qui est fait pour la gloire céleste. Nous sommes spirituellement circoncis, mais le Christ l'était physiquement, mesure prophylactique qui n'a rien à voir dans ses effets avec l'excision et autres mutilations. Au contraire : les juifs sont moins sujets aux MST, à l'éjaculation précoce, etc. Ces dames apprécient.

  • La puissance des traumas infantiles :
    https://www.youtube.com/watch?v=UAGNnqyNidY

    1 Corinthiens 7:19 : « La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout. »

    Quand Dieu a créé l'homme, pourquoi donc son gland était-il protégé par le prépuce, l’une des parties les plus sensibles du pénis :
    https://www.youtube.com/watch?v=EzTjOlDV1gU

    Et où Dieu a-t-il ordonné à l'homme de se faire circoncire ?

  • Antoine souligne que le prépuce n’est pas qu’une simple peau, mais il est composé de nerfs, le rendant très sensible.

    Donc participant à la jouissance. Pourquoi donc les organisations se réfèrent-elles uniquement à la circoncision masculine ?

    "Ce rite religieux obligatoire ne doit pas être confondu avec la pratique cruelle de la mutilation génitale féminine (qui enlève aussi de la jouissance). "

    Autrement dit, un garçon ne doit pas jouir comme la nature le prévoyait, par contre la fille, si. Ces religieux ont une curieuse mentalité ! pas très catholique tout çà !

    Pourtant ils osent dire que "l'Eglise catholique est particulièrement attachée à la défense du droit de l'enfant;"

    On se moque du monde. C'est un mensonge éhonté. Comme quoi l’œcuménisme est une forfanterie.

  • C'est un peu comme si le Groenland interdisait le nudisme sur les plages de Thulé, mais j'aime assez le côté exemplaire. Allez vous faire circoncire ailleurs : ce serait une loi salvatrice, pour la France. Mais elle a à peu près autant de chances d'être adoptée chez nous que Barbarin d'être élu grand mufti d'Arabie Saoudite ou que Comte Sponville d'écrire un livre de philosophie.

  • Mgr Barbarin a une vision positive de l'islam et en fait l'apologie régulière. On dit même qu'il récite parfois la profession de foi musulmane. Cela peut lui permettre de postuler à un poste d'Iman ou de moufti.

  • À priori, de nombreux évêques ont un prépuce mais pas de couilles.

  • « La circoncision est quelque chose qui dépasse l’entendement humain » est-il écrit dans les commentaires de la Torah !

    Mais pourquoi à toutes les époques et à n’importe quel endroit où des juifs vivent, l’antisémitisme apparaît ? s'est demandé un juif, Roger Dommergue.

    "Ce n’est pas à cause de son éducation intellectuelle ou religieuse, ni parce que les peuples leur donnèrent la manipulation de l’argent. Car l’élite juive est plutôt athée. Non, c’est tout simplement comme le dit le Dr Jean Gautier à cause de la circoncision du 8ème jour quand la 1ere puberté commence et qui durera 21 jours. Ce médecin mit en évidence l’antériorité fonctionnelle du système hormonale sur le système nerveux. Nous sommes dirigés par notre système hormonal et non notre système nerveux qui ne joue qu’un rôle très effacé dans des activités complexes. La génitale interne ou interstitielle, fait pendant à la génitale reproductrice dans le testicule. La première est la glande de la volonté, de l’esprit de synthèse, de l’altruisme et des plus nobles qualités humaines ; la seconde , comme son nom l’indique, a la reproduction comme finalité. Elle fonctionne en vases communicants, une mauvaise utilisation de la sexualité diminue la génitale interne et inversement.

    Cette perturbation agit donc sur le psychisme et le système glandulaire. C’est le seul dénominateur commun qui existe entre les juifs du monde entier. Car il n’y a pas de races mais des ethnies qui sont la conséquence de l’ adaptation hormonale d’un être à un environnement fixe. Par contre si une tête est dite juive, cela ne peut venir que du mental de la personne. Un homme bon aura en vieillissant une bonne tête et inversement. On ressemble petit à petit à l’image de son âme. Les financiers ont par exemple souvent des physiques de carnassiers. A cause de cette opération, l’humanité est amené à aller à la destruction et à nouveau à la persécution des juifs. Car contrairement à ce que l’on pourrait croire la mentalité super-capitaliste et la mentalité socialiste ne s’opposent aucunement dans leur essence : Ils se fondent tous les deux sur une conception économico-matérialiste du monde. Cela dit, pour le Judaïsme le moyen le plus sûr de parvenir à la domination du monde est le socialo-communisme qui, en enlevant la propriété aux Goyim et en la centralisant dans les mains du parti dirigé par les Juifs, réalisera le projet Talmudique de rendre le Juif roi et prêtre du monde ».

    Il suffirait donc selon lui, de supprimer la circoncision juive pour retourner aux valeurs traditionnelles, et voir disparaître le fléau mondial de la spéculation juive. La société ne se construit pas et ne survit pas sans sens moral et sans synthèse .

    Cela dit Dommergue est un juif atypique puisqu'il ne croit pas que six millions de Juifs furent gazés par les Allemands car il est prouvé qu’ils n’était que trois millions trois cent mille en Europe occupée en 1941 et que le Cyclon B, acide cyanhydrique, est impropre à gazer mille ou deux mille personnes à la fois. De plus, il pense qu’il n’y a pas besoin de loi totalitaire pour faire connaître une vérité : on la prouve à l’aide d’arguments et de preuves ! Il se demande d'ailleurs pourquoi les enfants de parents victimes des goulags des Juifs bolcheviks, avec leurs dizaines de millions de morts (60 millions ?), n’ont-ils pas adopté la même attitude que les enfants des Juifs morts dans les camps allemands.

    Roger Guy Dommergue Polacco de Menasce décédé à 88 ans à Châteauroux en 2013 , avait un père non juif, mais sa mère l’était mais convertie au christianisme. Il ne fut donc pas circoncis. Il a néanmoins été élevé durant la majeure partie de son enfance par sa grand mére maternelle, juive, mais a totalement rejeté le judaïsme, tout comme le christianisme. Il a combattu dans l’armée de l’air des Forces françaises libres. Il est titulaire d’un doctorat en psychopathologie et devient endocrinologue et écrivain. Du côté de sa famille juive, on a fait fortune dans le coton égyptien et la banque. La famille de Ménasce a encore à Alexandrie, un palais transformé en musée, un lycée, un hôpital, une rue et une statue d’un membre important de sa famille.
    https://www.youtube.com/watch?v=i4dZTCdvFzI

    Et qui était le Dr Jean Gautier ? Il est né à Bordeaux en mai 1891 et mort en octobre 1968. Hypothyroïdien de naissance, cela l’handicapa terriblement dans ses études. Par atavisme familial il voulut devenir médecin. Passionné par le désir de trouver une solution à sa grande lenteur intellectuelle, il s’administra de très fortes doses d’extraits thyroïdiens (jusqu’à 15 cg par jour) que l’on commençait à trouver dans le commerce. Sa mémoire s’améliora considérablement. Son propre cas le conduisit à d’énormes et passionnantes recherches. Dès 1930, il essaya sur lui les courants de haute fréquence. Il en fut complètement transformé. Il écrivit en 8 mois un énorme manuscrit sur l’origine des maladies mentales. Son esprit devint prodigieusement synthétique, son don d’observation hors du commun. En quelques années, le Dr Jean Gautier rédigea l’ensemble de son œuvre : environ 10 000 pages, dont le livre « Dernières et Nouvelles Connaissances sur l’Homme » (1948) représente la synthèse. Il laissa ses recherches à sa femme qui, à sa mort en 1977, fit un testament transmettant l’ensemble des manuscrits à Jean du Chazaud, le consacrant en quelque sorte comme héritier spirituel.
    http://endocrinopsycho.free.fr/
    Selon lui, la circoncision atrophie le flux glandulaire des testicules, qui maîtrise le système hormonal entraînant un dérèglement des autres glandes, d’ou ce caractère spéculatif et hyper analytique dépourvu d’esprit de synthèse.

  • Il y a des juifs non circoncis qui n'en ont pas moins le sens tribal et l'art d'ébaubir les goyim bien couillons avec leurs millénaires de prétendues souffrances et abominables persécutions. Sans même parler de leurs femmes, qui savent aussi se placer, vous n'avez qu'à écouter Finkielkraut.
    Les musulmans sont circoncis (plus tard, il est vrai), mais se cooptent moins efficacement dans les médias ou les universités. Je ne crois guère à vos histoires de glandes.

  • "et voir disparaître le fléau mondial de la spéculation juive."

    Cela est faux ! Il faudrait aussi supprimer la Torah ! Elle inspire encore les juifs. Et que dit-elle ?

    Esaïe 60 et 61ème chapitres : "Le prophète rêve qu’à la fin, toutes les richesses des Gentils (non juifs) seront livrés aux Juifs !"
    Esaïe 60:12 "Nation et Royaume qui ne te serviront pas périront, les nations seront totalement dévastées."

    Esaïe 60:16 "Les Juifs suceront le lait des Gentils" .

    Esaïe 61:5 "Les Gentils feront paître vos troupeaux…et seront vos laboureurs et vos vignerons…Vous mangerez la fortune des nations " .

    Cette idée d'un gouvernement et d'une religion noachiste mondiale avec les juifs comme seuls intermédiaires entre le peuple et Dieu, avec comme capitale Jérusalem existe encore ! D'ailleurs Attali l'a suggéré... Il est un représentant juif spéculateur n'est-il pas ?

  • "Mais pourquoi à toutes les époques et à n’importe quel endroit où des juifs vivent, l’antisémitisme apparaît ?"

    La réponse de Benjamin Franklin (1787) : "Dans tous les pays où les Juifs se sont installés en nombre, ils ont abaissé le niveau moral, discrédité l’intégrité commerciale, ils ont fait bande à part sans s’assimiler jamais aux autres citoyens. Ils ont tourné la religion chrétienne en ridicule et tenté de la miner… Ils ont bâti un État dans l’État et quand on leur a opposé de la résistance, ils ont essayé d’étrangler financièrement le pays… Si vous ne les excluez pas des États-Unis dans cette constitution, en moins de deux-cents ans ils y fourmilleront en quantités si considérables qu’ils domineront et dévoreront notre patrie et changeront la forme du gouvernement… Si vous n’interdisez pas aux Juifs l’accès de ce pays, en moins de deux-cents ans, vos descendants travailleront la terre pour pourvoir à la subsistance d’intrus qui resteront à se frotter les mains derrière leurs comptoirs. "

    Celle de Jimmy Carter : "Mais je comprends les pressions politiques sur n’importe quels candidats aux Etats-Unis qui sont dans la course à un poste de membre du Congrès et de sénateur, de gouverneur ou président. Ils n’ont pas la possibilité d’approuver quoi que ce soit de mon action que désapprouve le gouvernement d’Israël " .
    (Jimmy Carter, entretien télévisé, 23 avril 2008).

    Et pour les noirs ? Louis Farrakhan, leader noir américain : "Je crois qu’au regard du petit nombre de Juifs aux États-Unis, ils exercent une énorme influence sur les affaires du gouvernement. Oui, ils exercent un contrôle extraordinaire, et le peuple noir ne sera jamais libre dans ce pays, à moins qu’il ne se libère de ce genre de contrôle…. J’ai dit la vérité sur l’implication des Juifs dans la traite des esclaves ." ( Farrakhan dans sa Conférence de presse du 14 avril 1997).

    On pourrait cité Voltaire et bien d'autres.... Etonnant de voir que ce peuple qui était élu, est devenu maudit.

  • C’est un communiqué commun du Conseil des conférences épiscopales (Catholiques) d’Europe et de la « Conférence des Eglises européennes (Protestantes)»
    sur le projet islandais sur la circoncision qui confirme
    « Les évêques à plat ventre devant les imams et les rabbins »

    Gardons à l’esprit les trois mots-clés (intégrer, dialoguer, générer) par lesquels le pape François a indiqué la vocation de l’Europe le jour où il recevait le prix Charlemagne (6 mai 2016).
    Le pape François depuis 5 ans s’y emploie avec force .

    Intégrer – Désintégration de l’Eglise Catholique Romaine par l’intégration de l’homme nouveau dans sa hiérarchie : de la curie à la décentralisation à chacun des diocèses de son Eglise.

    Dialoguer – Mise sous le boisseau de l’Evangile au profit du dialogue inter-religieux, affichant l’humilité de Saint François, pour mieux affirmer le principe fondamentale
    de l’homme nouveau : l’Egalité et, sous ce voile, poser sur l’autel non la Croix mais le Coran, la Thora côte à côte avec la bible de Luther.

    Générer c’est engendrer, produire quelque chose.
    L’homme nouveau promu par la pape François engendre l’égalité de toutes les religions,
    De cette axiome il conjugue l’unicité de la déité (même dieu) et les uses et coutumes associées en fonction de la nécessité de cette même égalité.
    Saint Paul dans son Epître aux Romains(2-17, 39) explique avec force : « la circoncision, c’est celle du cœur, dans l’esprit et non dans la lettre ».
    Nos Evêques ont-ils mis les Evangiles sous le boisseau ?

  • "Il n’y aura donc pas un seul évêque pour rappeler que le Christ a aboli la circoncision ?"

    ____________________________________

    Personnellement, je déteste la circoncision. Non pas tant comme pratique pharisienne (pharisienne juive et pharisienne musulmane), mais comme pratique qui lèse le corps humain tel que la nature, voulue à l'origine par Dieu, l'a fait.

    En effet, le Christ a aboli la circoncision (qui fut valide tant qu'avait duré la Loi dictée à Moïse, Loi durement pédagogique), tout comme il a aboli la répudiation (concession, par économie, faite par Moïse aux Juifs "à cause de la dureté de leur cœur"). Le Christ a donc tout ramené à l'acribie de l'état originel.


    Cela dit, pour tirer à boulets rouges sur la Synagogue aveugle et sur la Mosquée ignare concernant cette pratique, il ne faut pas épargner lesdits boulets rouges à certains chrétiens qui la pratiquent, eux aussi : j'ai nommé les orthodoxes. Rappelez donc également aux évêques orthodoxes que le Christ (plus explicitement S. Paul) a aboli la circoncision.

  • Vous pouvez nous donner une source sur le fait que les orthodoxes pratiquent la circoncision ?

  • Je pense qu'il s'agit d'une pratique ordinaire chez les Coptes, dont la plupart sont orthodoxes. La circoncision est courante chez les chrétiens du Moyen-Orient parce que c'est une pratique commune aux populations d'alentour. En théorie, c'est une faute grave pour un chrétien s'il en fait une question religieuse, mais dans les pays chauds où l'eau est rare, cela peut facilement passer pour une mesure d'hygiène.

  • Loi française l'interdit et pourtant la circoncision est pratiquée et remboursée par la sécurité sociale... Comment appliquer la loi?

  • Il y a eu plus grave, Car cette coutume qu'avaient certains rabbins de sucer le pénis sanglant posait problèmes.. Certains bébés devenaient infectés par le virus de l’herpès :
    https://www.livescience.com/20858-circumcision-ritual-herpes-risk.html

    Il ne faut pas oublier que dans la recommandation 54 du Talmud- Sanhédrin : le juif peut avoir un rapport sexuel avec une enfant de moins de neuf ans. Dans la recommandation 55, une petite fille de trois ans et plus précisément trois ans et un jour peut être acquise en mariage par un juif.

    D'où cette familiarité constatée avec les enfants.

  • Quand je pense que la caudectomie canine est interdite pour des raison "humanitaires"...

  • Quand je pense que la caudectomie canine est interdite pour des raison "humanitaires"...

Écrire un commentaire

Optionnel