Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Propagande"

La « capitale européenne de la culture », en 2023, sera hongroise. Sept villes ont fait acte de candidature, dont Székesfehérvár. Cette ville, située entre le lac Balaton et Budapest, fut la capitale du roi saint Etienne et resta capitale de la Hongrie pendant 500 ans. On l’appelait Alba Regia, « Albe royale » : (le château) blanc du roi (Etienne). Elle a été éliminée par le « jury international » (de l’Union européenne), parce que son clip de présentation est raciste, pas assez laïque, et trop joyeux :

« C’est un film de propagande de l’Europe blanche et chrétienne. Tout le monde est blanc, heureux, et danse dans les rues. »

En effet, c’est littéralement effroyable, et il faut le voir pour le croire. Des gens qui osent être heureux sans migrants et sans mosquée… Il y a même un prêtre en soutane. Au XXIe siècle ! Heureusement que l’Union européenne veille à la bonne tenue de la culture. Mais les autres villes hongroises vont avoir du mal à mettre des migrants et des « colorés » là où il n’y en a pas. Peut-être que s’ils sont tristes et qu’ils n’ont pas de curé ça passera...

Commentaires

  • Sidérant ! Bienvenue dans l'Euro-Kolkhoze où grâce à la naissance d'un Homme nouveau (ni trop blanc ni trop homme) nous attend un avenir radieux d'une société sans races ni genre... ... Mais au fait, critiquer la blancheur des habitants d'un pays Européen n'est-ce pas précisément une forme de racisme ?

  • Il y a effectivement un Noir. Le prétexte avancé par le jury est donc un mensonge. Le vrai prétexte est sans doute ailleurs: Aucune allusion LGBT-friendly.

  • Sur l'échiquier, il y a des pièces noires à égalité avec les blanches en début de partie. Parité.

  • La vraie raison ne serait-elle pas qu'András Cser-Palkovics, le maire de cette ville, est membre du Fidesz, le parti de Viktor Orbán ?

  • je pense que c'est la réalité, de la vie chez eux, en Pologne , c'est sûr que cela surprend un peu , chez nous dans notre pays , où on voit beaucoup de personnes " non européennes "dirons nous .

Écrire un commentaire

Optionnel