Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chronique des cinglés

06750b986e79978e88b4b458b758fcc8.jpgUne association de « migrants » demande à la ville de Francfort de changer le nom de deux pharmacies qui s’appellent « pharmacie du Maure ». Car c’est une injure raciste à l’encontre des Africains vivant en Allemagne.

Si les dirigeants de cette association avaient des yeux pour voir, ils constateraient que partout en Allemagne les plus anciennes pharmacies s’appellent « pharmacie du Maure », et cela depuis le XVe siècle (Nuremberg). S’ils avaient quelques neurones, ils se demanderaient pourquoi. Ils découvriraient alors que les « Maures », en Espagne, étaient de grands pharmaciens (et médecins, jusqu'à la cour du roi René), qu’ils ont inventé les pots spécifiques de pharmacie, en faïence (originairement de Damas), qui se sont répandus dans toute l’Europe.

Autrement dit, c’est un hommage aux Maures que d’appeler une pharmacie de ce nom.

Mais c’est trop demander aux idéologues que de regarder la réalité.

Commentaires

  • Ce titre de " Chronique des Cinglés " est très bien !

  • C'est bien vrai. Spontanément, on aurait pu écrire "chronique des imbéciles heureux".

  • C'est fou oui .
    Mais on voit bien là que ces gens, cette "religion", cette "culture" sont en voie d'autodestruction
    Vivement la suite

Écrire un commentaire

Optionnel