Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le DAL interdit la messe

Les activistes gauchistes de DAL ont installé samedi des dizaines de leurs otages africains sur les marches de la chapelle du Val-de-Grâce à Paris pour réclamer la réquisition de l’hôpital militaire aujourd’hui désaffecté, appelant à une manifestation au même lieu le 1er janvier.

Ils prétendaient occuper le perron de l’église « pour être visibles depuis la rue », comme si toute la cour du Val-de-Grâce n’était pas visible de la rue.

L’opération était à l’évidence anticatholique (quoique en communion idéologique avec le Saint-Père). Comme aucune mesure n’a été prise pour déloger les manifestants, l’aumônier a dû annuler la messe du dimanche :

« Face aux risques d'occupation et de profanations de l'église, la décision a été prise de garder les portes closes demain. Ainsi, pour la première fois depuis des décennies, vous ne pourrez pas accéder à la célébration de la messe dominicale au Val-de-Grâce. C'est la mort dans l'âme que je vous annonce cette triste nouvelle en la fête de la Sainte Famille. »

Commentaires

  • J'aimerais commenter sur le DAL et Emmaüs. mais cela nous mènerait trop loin, et je risquerai de passer pour un mauvais esprit... Je me contenterai donc d'inviter les Catholiques à orienter leurs dons vers des organismes véritablement "charitables", en évitant toutes les associations dont le but est de manipuler la charité chrétienne au profit de la subversion et de notre submersion. L'argent étant le
    nerf de la guerre, il ne faut pas donner un centime à l'ennemi.

  • Pouvez-vous être plus clair ? Nommez les organismes traîtres à notre identité et auxquels justement il ne faut jamais rien donner.

Écrire un commentaire

Optionnel