Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La mosquée de l’archevêque

La grande mosquée de Florence va être construite sur un terrain qui appartient à l’archidiocèse de Florence. Un terrain dont le règlement d’urbanisme spécifiait qu’il devait servir à construire un édifice religieux…

"Sollicité par la commune de Sesto Fiorentino, l’Archidiocèse de Florence, propriétaire du terrain, s’est rendu disposé à le céder à titre onéreux à la Communauté Musulmane de la Province de Florence afin qu’elle puisse y bâtir une mosquée au service des fidèles du territoire et un centre culturel islamique; en échange l’Archidiocèse obtiendra un terrain cédé par l’université de Florence."

La session du terrain aura lieu vendredi 22 décembre, juste avant la fête de la Nativité du Seigneur…

J’imagine la tête des évêques des pays à majorité musulmane en apprenant cette nouvelle…

L’archevêque collabo de l’invasion islamique, qui vend à l’oumma une terre chrétienne, est le cardinal Giuseppe Betori.

Commentaires

  • Le cardinal Betori est un grand ami de l'ICRSP, si on croit les photos publiées sur le site de cet Institut.

  • Sans doute Mgr Betori est-il familier de l'ICRSP. Mais je ne vois pas le rapport entre la construction d'une mosquée à Florence et l'Institut du Christ Roi !

  • @ Romain
    Moi non plus je ne vois pas le rapport. L'ICRSP institut de droit pontifical érigé en 2008 par le décret "Saecolorum Rex" est situé sur le territoire de son éminence le cardinal Betori. Celui-ci préside souvent le Te Deum après les ordinations sacerdotales de l'ICRSP, mais je ne pense pas qu'il soit de "sensibilité" traditionnelle. Le cardinal fait ce qu'il veut chez lui. Déduire de quelques photos qu'il est un grand ami, me semble un peu rapide. S'embrassent-ils sur la bouche?

Écrire un commentaire

Optionnel