Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En Irak

Le Parlement irakien a finalement rejeté les amendements qui établissaient la charia dans le code de statut personnel.

Mais certains parlementaires ne sont pas décidés à abandonner la partie et comptent sur les élections législatives de l’an prochain pour rebondir.

Écrire un commentaire

Optionnel