Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Euthanasie à l’italienne

Les sénateurs italiens ont adopté (définitivement) par 180 voix contre 71 la loi sur le « testament biologique ». C’est une sorte de loi Leonetti aggravée. On y trouve la « sédation profonde et continue provoquant une altération de la conscience, jusqu’au moment du décès », et l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation, qui peut être non seulement décidé par les médecins mais demandé par « toute personne majeure en fin de vie ».

Commentaires

  • Si on a demandé l'arrêt de l'alimentation et si on a quand même un petit creux, pourra-t-on commander des frites ?

  • Ou une coda alla vaccinara...

  • Avec le vino della casa, bien entendu.

Écrire un commentaire

Optionnel