Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cendrillon

Dans une enquête de L’Opinion intitulée « L’argent, tabou des députés », plusieurs nouveaux élus se désolent d’être quasiment réduits à la misère. Ainsi cette femme, député LREM : « Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j'ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager. »

Un député gagne 5.000 € nets par mois. Plus l’indemnité représentative des frais de mandats, de 5.372 euros nets. Soit plus de 10.000€ par mois…

Addendum

Plus 1.200 € pour le loyer du pied à terre parisien à partir du 1er janvier prochain.

(Sans compter les transports gratuits, le courrier gratuit, un forfait de 4.200 € de téléphone...)

Commentaires

  • Plus la retraite en cotisant quasiment rien. Pour que leurs électeurs ne s'aperçoivent pas de leurs revenus, ils crient misère.
    Le raz de marée macronique a fait élire des c$ns.
    Plus d'infos sur les petits avantages:
    http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/le-depute/la-situation-materielle-du-depute

Écrire un commentaire

Optionnel