Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Nous voulons Dieu"

668779e7b730d2f032396a2f724a.jpg

6a00d83451619c69e201b7c932f599970b-pi.jpg

6a00d83451619c69e201b7c932f5b3970b-pi.jpg

6a00d83451619c69e201bb09d621b5970d-pi.jpg

DOWwWgUXcAE2-ZQ.jpg

Dieu, Famille, Patrie

DOW2hxUX0AEK2BW.jpg

DOaREKEX0AAvs47.jpg

Chaque 11 novembre, fête de l’indépendance, a lieu à Varsovie une marche patriotique organisée par ce que l’établissement politico-médiatique appelle « l’extrême droite ». Ils étaient plusieurs dizaines de milliers, dont beaucoup de familles venues dire simplement leur amour de la patrie… et de Dieu.

Cette année, le mot d’ordre était : « Nous voulons Dieu ». Il s’agit du titre et du refrain du cantique français, qui fut adapté en polonais dès le XIXe siècle et qui est toujours très populaire (en Pologne). On l’entend souvent à la sortie de la messe, et c’est à lui que faisait allusion Donald Trump dans son mémorable discours de Varsovie.

Enregistrer

Écrire un commentaire

Optionnel