Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Saint Charbel

Charbel1.jpg

Charbel2.jpg

Une statue géante de saint Charbel (23 mètres de haut sur un socle de 4 mètres, 40 tonnes) a traversé dimanche les rues de Jounieh et a été acheminée à Faraya, sur les hauteurs du Kesrouan.

Elle sera bénie le 14 septembre en la fête de la Sainte Croix.

Commentaires

  • C'est consolant de voir de pareilles nouvelles chrétiennes provenant du Proche-Orient.
    (Chez nous des catholiques cherchent sous des prétextes grotesques la fermeture de leur église.)

  • La grande statue de N-D. du Liban qui surplombe Jounieh, à Harissa, ne fait que 8m de hauteur, mais elle est quand même impressionnante.

    Elle avait été édifiée au début du XXème siècle sous la domination turque mais à l'époque, les Chrétiens maronites bénéficiaient déjà d'une certaine autonomie imposée par la France de Napoléon III après les massacres de Chrétiens de 1860 au Liban et en Syrie encouragés par les Turcs.

    Je suis sûr que la statue de la Vierge serait aussi haute et même plus si elle était érigée à notre époque, car il serait inconcevable que la Sainte Vierge soit moins honorée que Saint Charbel.

  • ... mais il y en a plusieurs. Notamment celle de Maghdouché, qui fait 8,5 m sur un socle de... 28 mètres (ou... 40, selon les sources), qui domine tout le pays... chiite de Sidon. Ou celle de Zahlé, qui domine le pays... chiite de la Bekaa...

    Je ne crois pas que la Sainte Vierge prenne ombrage du fait que son grand serviteur thaumaturge Charbel ait une grande statue. Honorer ainsi saint Charbel c'est conduire à Dieu des gens qui sont impressionnés (et il y a de quoi) par les miracles de ce saint, dont on sent toujours la présence dans son ermitage d'Annaya (et dont le tombeau suinte toujours d'une huile mystérieuse).

Écrire un commentaire

Optionnel