Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sainte Julienne Falconieri

il_fullxfull.670199588_9m5m.jpg

il_fullxfull.670325407_9v6n.jpg

On représente la fondatrice des sœurs Servites avec une hostie sur la poitrine, parce qu’en ses derniers instants, alors qu’elle ne pouvait plus communier depuis longtemps en raison de ses vomissements, elle obtint de son confesseur de voir et adorer la sainte hostie. Laquelle disparut des mains du prêtre. Et quand on prépara le corps de Julienne pour les funérailles, on découvrit sur sa peau comme une hostie gravée avec un crucifix.

Ses derniers mots furent : « Dulcis mi Jesu ».

Et sa prière préférée était :

« Nemo tollat a corde meo amorem meum crucifixum » : que personne n’enlève de mon cœur mon amour crucifié. (On peut voir qu'il y a une faute sur la médaille...)

Commentaires

  • Bonjour
    je n'ai pas trouvé le contact alors je passe par ce biais
    depuis quelques jours vos messages m'arrivent tout en blanc
    pouvez vous y remédier. D'avance merci

Écrire un commentaire

Optionnel