Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2e dimanche après la Pentecôte

Factus est Dóminus protéctor meus, et edúxit me in latitúdinem : salvum me fecit, quóniam vóluit me.
Díligam te. Dómine, virtus mea : Dóminus firmaméntum meum et refúgium meum et liberátor meus.

Le Seigneur s’est fait mon protecteur et il m’a conduit au large : il m’a sauvé, parce qu’il m’aime.
Je vous aimerai, Seigneur, ma force : Le Seigneur est mon ferme appui, et mon refuge et mon libérateur.

Le Seigneur m'a conduit au large, il m'a sauvé parce qu'il m'a voulu. Ce superbe verset du psaume 17 est l'introït de ce dimanche, qu'on n'entend guère dans les paroisses ou quasi-paroisses tradi parce que l'on y célèbre la solennité transférée de la Fête Dieu.

Voici cet introït, magnifiquement chanté... par je ne sais pas qui...

• Sur l'évangile de ce dimanche, voir ma note de 2014.

Écrire un commentaire

Optionnel