Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Normalisation

Les projections ne laissent aucun doute sur le fait que Basuki Tjahaja Purnama, connu sous son surnom de Ahok, a perdu l’élection au poste de gouverneur de Djakarta, capitale de l’Indonésie. C’est une victoire de plus de l’islamisme.

Le chrétien d’ethnie chinoise Ahok était le très populaire gouverneur de Djakarta depuis que le gouverneur Joko Widodo, dont il était l’adjoint, était devenu président de la République. Ahok aurait été le premier chrétien élu gouverneur de Djakarta. Ce qui était insupportable pour les islamistes, qui ont monté une cabale contre lui, l’accusant de blasphème pour avoir dénoncé un verset du Coran, alors qu’il dénonçait une mauvaise interprétation de ce verset. Le long procès d’Ahok est en cours. Néanmoins, il était arrivé en tête du premier tour, avec 43% des voix contre 40% à son rival. Mais le second tour, après de gigantesques manifestations islamistes, lui aura été fatal.

Les résultats officiels ne seront connus que dans deux semaines.

Commentaires

  • L'islam devenu majoritaire impose sa dictature partout ; il ne faut pas qu'il devienne majoritaire, après les peuples n'ont plus que leurs yeux pour pleurer. C'est dans la nature de l'islam de conquérir puisqu'il est par définition un projet de conquête et de coercition depuis l'origine :https://www.youtube.com/watch?v=ZhOQLxr9QA8 ; l'islam reprend les mots du christianisme et du judaïsme mais en changent le sens précisément pour justifier la conquête du monde par la force. C'est l'idée originale de base des judéo-nazaréens à l'origine de l'islam. Et cela n'a pas changé.

Écrire un commentaire

Optionnel