Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au Dakota du Sud

Le gouverneur du Dakota du Sud, Dennis Daugaard, a signé la semaine dernière une loi qui stipule que les agences de placement d’enfants à adopter ne peuvent pas être contraintes d’offrir leurs services si c’est en contradiction avec leurs croyances ou leurs convictions morales.

Autrement dit les agences d’adoption peuvent refuser de confier des enfants à des paires de même sexe.

Ainsi au Dakota du Sud ne verra-t-on pas, comme dans le Massachussetts ou l’Illinois ou à Washington, des agences catholiques contraintes de fermer pour ne pas se renier.

Le fait que cette loi ait été adoptée et promulguée semble montrer que le vent est en train de tourner face à la dictature de l’anti-discrimination.

Commentaires

  • Il faut dire qu'à Washington, rien que le nom de la ville est suspect. Le franc-maçon Washington était un esclavagiste. Ne possédait-il pas 118 esclaves ?
    http://pazzoni.jp.free.fr/histoire_de_l'esclavage7.htm
    La proclamation de l'Émancipation des esclaves par Abraham Lincoln n'eut lieu qu'en 1863.

  • Il faut prier, que M. Trump ne soit pas assassiné, d'autant que j'ai vu récemment que la sécurité n'est pas optimisée à la Maison Blanche...

Écrire un commentaire

Optionnel