Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mardi de la quatrième semaine de l’Avent

Les antiennes du jour :

Rorate cæli désuper, et nubes pluant iustum: aperiatur terra, et gérminet Salvatórem. (Isaïe 45,6)

Cieux, versez votre rosée d’en haut, et que les nuées pleuvent un juste : que la terre s’ouvre et qu’elle germe un Sauveur.

Emítte Agnum, Dómine Dominatorem terræ, de Petra desérti, ad montem fíliæ Sion. (Isaïe 16,1)

Envoyez, Seigneur, l’Agneau Dominateur de la terre, de la Pierre du désert à la montagne de la fille de Sion.

Ut cognoscámus, Dómine, in terra viam tuam, in ómnibus géntibus salutáre tuum. (Psaume 66,2)

Afin que nous connaissions, Seigneur, sur la terre votre voie, et votre salut dans toutes les Nations.

Da mercédem, Dómine, sustinentibus te, ut prophétæ tui fidéles inveniántur. (Ecclésiastique 36,18)

Récompensez, Seigneur, ceux qui vous ont attendu patiemment, afin que vos Prophètes soient trouvés fidèles.

Lex per Móysen data est, grátia et véritas per Iesum Christum facta est. (Jean 1,17)

La loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. 

Antienne O du Magnificat

O clavis David, et sceptrum domus Israël ; qui áperis, et nemo claudit ; claudis, et nemo áperit : veni, et educ vinctum de domo cárceris, sedéntem in ténebris, et umbra mortis.

O Clef de David, et sceptre de la maison d’Israël ; qui ouvrez, et nul ne peut fermer ; qui fermez, et nul ne peut ouvrir : venez, et tirez de la prison le captif qui est assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort.

*

O Clavis David, de Paweł Łukaszewski, par le Chœur du Trinity College, direction Stephen Layton (CD Hyperion).
podcast

Enregistrer

Commentaires

  • La troisième antienne rappelle que l'ancien psautier romain (aboli en 1911) avait CHAQUE JOUR à laudes le psaume 66, chanté ou récité juste après le 62, en troisième position...

    Cette disposition romaine existait déjà avant saint Benoît qui a, lui, anticipé le psaume 66 au début de l'office pour les retardataires et gardé le 62 pour les seules laudes ("matutinum") du dimanche.

    P. S.: Je me suis cru mercredi, et me suis donc trompé d'antiennes, à laudes...

  • Merci pour cette précision. Je trouvais seulement que cette troisième antienne venait très bien après les deux précédentes... Et c'est à cause de cette unité de sens que je les ai choisies.

    Ce sont des jours assez compliqués... Quant à moi, samedi, j'ai bien pris les antiennes de mercredi, comme indiqué, mais j'ai oublié qu'il y a une antienne spéciale du samedi pour le cantique...

  • Bonjour Alexandre,

    Vous utilisez le BR de 1962 ?
    Le BR semble assez dur à pratiquer dans la vie active ou bien on s'en tient à une partie des offices et on fait l'impasse sur pas mal de psaumes.

Écrire un commentaire

Optionnel