Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Marine Le Pen et Geert Wilders en panne

Marine Le Pen et Geert Wilders n’ont pas réussi à constituer un groupe au Parlement européen. C’est le parti polonais Congrès de la nouvelle droite (4 élus) qui a fait coincer l’affaire. Ou du moins sa perception par les autres. Les raisons varient selon les sources. Selon certains c’est d’abord Geert Wilders qui ne voulait pas d’élus d’un parti « homophobe ». Selon d’autres Marine Le Pen ne voulait pas d’élus d’un parti dont le président voudrait enlever le droit de vote aux femmes. Selon le porte-parole du Congrès de la nouvelle droite, c’est parce que Geert Wilders ne supporte pas que le parti polonais soit contre le libéralisme économique…

Marine Le Pen et Geert Wilders disent que ce n'est que partie remise. Mais leurs alliés autrichiens (FPÖ) et italiens (Ligue du Nord) pourraient aller voir ailleurs...

Lien permanent Catégories : Europe 2 commentaires

Commentaires

  • Vous pensez que la menace de voir le FPÖ et la LN voir ailleurs est réel ? Je ne pense pas que Farage ne souhaite se mouiller avec le FPÖ ou la LN, quant à l'ECR... Sinon quel est le rôle de Carl Lang dans l'exfiltration du député de l'Ouest que MLP semble dénoncer : http://www.lefigaro.fr/politique/2014/06/24/01002-20140624ARTFIG00151-marine-le-pen-notre-groupe-au-parlement-europeen-existera-a-court-terme.php ?

  • Voilà ce qui arrive quand on veut s'allier avec cette blondasse sioniste peroxydée et pro-lgbt qu'est Geert Wilders. Quelle humiliation, qu'est ce qu'un géopoliticien brillant comme Aymeric Chauprade est allé faire dans cette galère?

Écrire un commentaire

Optionnel