23 juin 2014

Les terroristes au bacon condamnés

Ouf. Enfin, les trois terroristes écossais qui avaient fait sauter la mosquée centrale d’Édimbourg sont sous les verrous.

Bon, ils n’avaient pas vraiment fait sauter la mosquée, ils avaient attaché des tranches de bacon sur la poignée de la porte d’entrée et avaient lancé quelques autres tranches à l’intérieur.

Comme l’a dit le shérif Alistair Noble, « Il ne me semble pas qu’il y ait un autre moyen de traiter cette affaire que par la prison. »

En conséquence, Chelsea Lambie, 18 ans, a été condamnée à un an de prison, et Douglas Cruikshank, 39 ans, à neuf mois, et ils ont été incarcérés.

En septembre 2013, un autre membre du groupe terroriste, repéré par les caméras de surveillance, avait été condamné à 10 mois.

Ils ont été condamnés pour « conduite menaçante et abusive pouvant causer crainte et peur » : ce sont donc vraiment des terroristes. Les terroristes de la traversée d’Édimbourg

16:04 Publié dans Islam, Justice | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Et en prison, ils seront privés de bacon au breakfast et ils vont y "côtoyer" de vrais terroristes. En France, Taubira aurait aussi fait une exception à "sa" loi pour garder en prison des gens capables de telles atrocités!.

Écrit par : Dauphin | 23 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Le cochon serait une arme de destruction massive... Ça me rappelle l'histoire de ce charmant garçon qui avait fait un procès contre la maison d'arret où il était incarcéré car on ne lui servait pas de repas hallal... Il a d'ailleurs gagné...

Écrit par : ThIAN | 23 juin 2014

Répondre à ce commentaire

« Les terroristes de la traversée d’Édimbourg… » : êtes-vous certain que vos très jeunes lecteurs comprennent la fine allusion ? C’eût été préférable d’insérer un indice, sous la forme de la mise en italique de “la traversée d’Édimbourg” ; j’essaie, mais sur votre blog, les mises en forme ne marchent pas (ou plus…) – ou je n’ai pas les bonnes balises ! – : « Les terroristes de la traversée d’Édimbourg… » !

Écrit par : Budelberger | 24 juin 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire