11 février 2014

Maroc : El Baldi relaxé en appel

La cour d’appel de Fez a infirmé le jugement par lequel Mohammed El Baldi avait été condamné à 30 mois de prison et 1.500 dirhams d’amende pour prosélytisme chrétien, le 3 septembre dernier. (On savait que sa famille l’avait accablé, et l’on a appris depuis que l’accusation avait été formulée par son oncle…)

Sous la pression d’organismes de défense des droits de l’homme constatant que la condamnation excédait ce que prévoit le code pénal, Mohammed El Baldi avait été ensuite libéré dans l’attente du procès en appel.

Il a pu prouver qu’il n’avait pas fait de « prosélytisme », mais avait simplement expliqué à deux jeunes musulmans les raisons de sa conversion.

La situation ne s’éclaircit pas pour autant au Maroc. On rappellera qu'en 2012, le haut conseil des oulémas a publié une fatwa appelant à l’exécution de quiconque apostasie l’islam (ce qui ne figure pas dans le code pénal marocain).

15:28 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Au Maroc,la théorie du genre,le mariage homo,l'euthanasie,l'avortement ne sont pas admis par la population parce qu'elle est structurée par une religion,l'islam malékite et les femmes s'habillent normalement et on ignore la guerre de sexes,les femen s'y feraient massacrer;c'était comme ça chez nous quand le christianisme imprégnait les esprits alors que nous sommes aujourd'hui en plein désastre;alors plutôt que de se lamenter sur l'interdiction du prosélytisme chrétien au Maroc et ailleurs en terre d'islam,je pense qu'il faudrait mieux remettre de l'ordre chez nous,on a suffisamment à faire contre les marionnettes de Satan qui nous gouvernent.
Quand à cette fatwa,si elle existe,je n'en ai pas connaissance,elle ne fait qu'appliquer la charia qui effectivement poussée à l'extrême condamne à mort les apostats;ces gens-là,voyez-vous,se protègent car sous couvert de christianisme,cela pourrait être la franc-mac qui rentre chez eux.
Le Maroc a été un protectorat français durant une cinquantaine d'années et qu'a t-on fait pour y protéger le christianisme,rien!Bien au contraire ,l'islam n'a cessé d'être louangé par les autorités françaises et maintenant il n'est plus temps de pleurer!
C'est de la France dont il faut s'occuper et c'est déjà bien suffisant d'écouter les incantations de ce parti populiste directement héritier de la révolution de 89,parti athée,inverti,acquis au système et dont les seuls mots d'ordre pour arriver au pouvoir sont la loi du Texas et la lutte contre l'implantation musulmane en France.
La France a été fondée sur le catholicisme et l'islam est une religion étrangère au pays mais peut-être sera -t-on bien content de trouver ces gens-là pour lutter contre le nouvel ordre mondial satanique,on le voit avec l'action de Farida Beghoul conte la théorie du genre qui a reçu le soutien d' Alain Escada et de Civitas.

Écrit par : amédée | 11 février 2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire