Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il y aura forcément la PMA

Suite à la nouvelle grande Manif pour la famille, Manuel Valls, ministre désormais polyvalent et semble-t-il plénipotentiaire, a souligné qu’il n’y a ni GPA ni PMA dans le projet de la loi sur la famille, et il a ajouté que « le gouvernement s’opposera aux amendements sur ce sujet ».

Donc les manifestations se font « sur des bases ou des peurs qui n’ont pas lieu d’être ».

Le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux, s’est empressé de lui répondre : « Je lui demande de respecter la règle du jeu que nous nous sommes fixée, gouvernement et Parlement : attendre le Conseil national d'éthique, ne pas décider auparavant. Et donc, cette annonce sur ce que sera l'attitude du gouvernement me semble prématurée. »

L’affaire devient tellement problématique que, selon le directeur de la rédaction de Radio Classique, Jean-Francis Pécresse, qui est aussi éditorialiste aux Echos, « Jean-Marc Ayrault ne veut pas de loi famille cette année ».

Quoi qu’il en soit, je répète ce que j’ai déjà dit, même si je me trouve curieusement seul à le dire : qu’elle soit inscrite dans la loi ou non, la PMA pour les homosexuelles « mariées » sera forcément légalisée. C’est une conséquence nécessaire du « mariage pour tous ».

Dès que des homosexuelles « mariées » se plaindront auprès de la Cour européenne des droits de l’homme, elles obtiendront gain de cause. Car c’est la jurisprudence constante de la Cour, qui se base sur la législation des Etats et le principe d’égalité. A partir du moment où, dans un Etat, la procréation médicalement assistée est légale pour les couples mariés, la refuser à certains couples mariés est une évidente discrimination.

Non seulement la France se fera condamner, mais le fait d’avoir empêché des amendements en ce sens sera une circonstance aggravante. Quoi qu’il en soit le gouvernement et le Parlement seront obligés de légaliser la PMA.

L’ironie de l’histoire est que, compte tenu des délais (si le gouvernement reste sur la ligne qu’il affiche), et de l’impopularité du gouvernement Hollande, ce sera sans doute un gouvernement UMP qui devra légaliser la PMA pour les homosexuelles…

(La question de la GPA est différente : la Cour européenne des droits de l’homme ne peut que constater que la GPA, en France, est interdite pour tout le monde. Pour le moment…)

Lien permanent Catégories : Culture de mort, Gouvernement 5 commentaires

Commentaires

  • PMA remboursée par la CGSS. Tout sera légalisé par les gouvernements ultérieurs s'il y en a.

  • "mais le fait d’avoir [empêché] des amendements" plutôt :) Autrement, votre raisonnement de mise en oeuvre de PMA pour l'égalité (ou la non discrimination) des couples d'homosexuelles vs. les couples normaux est tout à fait réutilisable. Pour la GPA. Je m'explique : autoriser les seuls couples d'homosexuelles à avoir des enfants (par PMA) sera une discrimination flagrante envers les couples d'homosexuels, qui eux ne peuvent en avoir par ce moyen. Donc introduction de la GPA pour motif de non discrimination.

  • Merci pour la correction. J'ai relu trop vite... Vous avez raison pour la GPA, mais seulement dans un deuxième temps. Pour l'heure la Cour européenne des droits de l'homme s'en tient strictement aux lois existantes, considérant qu'il n'y a pas discrimination quand quelque chose est interdit à tout le monde.

    Écrit par : Yves Daoudal

  • Oui, forcément ! Puisque c'est une "loi sociétale" exigée par l' Europe de Bruxelles, comme le mariage gay et tout le reste ! Je pose alors la question grave qui est la suivante : Pourquoi a t'on distribué et fait brandir aux manifestants du 2 février de la "Manif pour tous" des DRAPEAUX EUROPEENS ? Qui les a fournis en si grand nombre qu'on les voyait agités sur toutes les chaînes de TV ? Qui a intérêt a exalter l'Européisme et le mondialisme si nuisibles et qui manipule les ficelles depuis les débuts de ces manifs ?...

Écrire un commentaire

Optionnel